Les activités d’extérieur sont bonnes pour le développement.

Vive les jeux dehors!

Concernant le plein air, la pédagogue Martina Flury Figini encourage les enfants à faire leurs expériences et à découvrir leurs limites.

Le climat est doux, la lumière intense. Pour les plus jeunes, c’est l’idéal pour s’amuser dehors, se défouler sur une place de jeux ou faire une excursion en forêt. Selon la pédagogue Martina Flury Figini, il n’y a pas mieux: «En exerçant ses capacités motrices et en faisant de nouvelles expériences au moyen de ses cinq sens, l’enfant stimule son activité cérébrale. Une promenade en forêt lui permet de découvrir autant de nouveaux animaux et de plantes inconnues dont il apprendra les noms au fur et à mesure, enrichissant ainsi son vocabulaire.»
Elle ajoute qu’une place de jeux le pousse à développer sa motricité et à se mesurer à ses propres limites: «S’enfoncer dans le sable, par exemple, lui permet d’apprendre la notion de profondeur.» Les parents qui emmènent leurs enfants à l’extérieur doivent rester vigilants. «Jusqu’à ses 3 ans, un enfant ne comprend pas que sa tête est plus lourde que son corps, qu’il risque de perdre l’équilibre et de se faire mal.» Ce qui importe aux yeux de la spécialiste, c’est le plaisir de courir, de sauter, de grimper aux arbres… Autant d’activités qui favorisent son développement. Pour s’en convaincre, elle explique qu’il suffit d’observer tout ce qu’un enfant apprend à faire simultanément sur la selle de son premier vélo: regarder la route, coordonner ses mouvements, rester en équilibre…

Attention aux heures chaudes de la journée. Mieux vaut que les enfants sortent le matin et le soir: «Les vêtements seront de préférence légers, pratiques et en fibres naturelles. Les chaussures doivent faciliter la mobilité de l’enfant et non pas l’entraver», souligne Martina Flury Figini. Elle rappelle les gestes importants pour protéger la peau des plus petits des rayons du soleil: porter une casquette, un foulard ou un chapeau et mettre de la crème solaire avant de sortir. Autre conseil utile: emporter une trousse de premiers secours comprenant un désinfectant, une crème à l’arnica, des pansements et de quoi calmer les piqûres d’insectes ou enlever une tique.
«Il est aussi essentiel d’avoir toujours de l’eau à portée de main pour se désaltérer», conclut la pédagogue. Avec ou sans poussette, la vie à l’air libre est aussi riche que stimulante. Il convient simplement de ne pas oublier que les enfants ont besoin d’une certaine régularité. Se coucher tard de temps en temps ne pose aucun problème, à condition que cela ne devienne pas la règle!

Hello Family

Bol d’air dans des parcs

Chasse au trésor, excursion avec un guide ou dégustation de spécialités… Les membres du club Hello Family de Coop bénéficient de rabais sur des entrées ou des activités exclusives de vingt parcs suisses (en photo: le parc du Doubs).

www.coop.ch/hellofamily

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Auteur: Carmela Maccia

Photo:
Fotolia, Alain Perret, SP
Publication:
lundi 23.06.2014, 11:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?