Pour que vos lapins se sentent à l’aise, offrez-leur un hôtel cinq étoiles!

Vos mistigris vous aiment-ils?

Les chats jettent leur dévolu sur une personne de manière incompréhensible pour ses maîtres. Qu’est-ce qui les pousse à choisir un membre de la famille plutôt qu’un autre? 

Délicate question que se posent plusieurs lecteurs. La manière d’aimer de nos félins bonsaïs est avant tout pragmatique: ils s’attachent à celui qui les nourrit, entretient leur litière, joue avec eux, les caresse quand eux en ont envie.
Bien que fondamentalement indépendants et entichés de leur territoire, les chats sont très attentifs à la présence de l’humain et à celui qui leur fournit sécurité, confort, instaurant des rites dont leur bien-être dépend. Rappelons que chaque individu a son propre caractère: on a vu des chats jeter leur dévolu sur un membre de la famille qui pourtant ne les nourrit pas, ni ne change le petit coin.

Nous entrons ici dans le domaine de l’émotionnel – qui n’a rien à voir avec le nôtre. Où l’homme éprouve des sentiments, et donc une gamme de notions liées à la conscience, la morale, l’appréhension de l’abstraction et des valeurs spirituelles, notre compagnon à moustaches perçoit son univers à travers ses sens, dont l’odorat est essentiel. Il peut s’attacher à un «maître» parce que son odeur l’apaise. L’animal est sensible à la réalité immédiate et vivante qui forme l’espace de son existence.
Chez nos mistigris, l’instant du sevrage est capital: plus il a été choyé par sa mère – qui peut le rejeter vers 4 mois ou plus –, plus il a de chance d’être socialisé, et d’entretenir un rapport affectif sain avec son compagnon humain. Il l’exprime par des frottements de tête, ronronnements, éventuellement vocalises (certains chats ont de vraies conversations avec l’homme), voire léchages. Il faut cependant rester attentif à son univers émotionnel, car au ronronnement de bien-être, peut succéder un brusque agacement qu’il suggère avant de mordre. Non, le chat n’est pas sournois! Il avertit de son mécontentement (oui, il y a des exceptions, animal pot de colle ou agressif, le rapport avec la mère en est souvent l’origine).
Si le «maître» n’est pas à l’écoute, qu’il ne se plaigne pas ensuite des coups de griffes. Les expressions du petit félin sont subtiles. A chacun de nous d’apprendre à les reconnaître. Si nous les respectons, l’attachement du chat sera profondément ancré.

Pâques: 
achetez des 
lapins en chocolat!

Les fêtes de Pâques sont à nos portes. Pour les lapins vendus par les animaleries qui ne pensent qu’aux bénéfices, c’est le début du malheur: «Ils seront achetés parce que les jolies boules de poils font craquer les enfants», soupire Bettina Roeder de SOS Lapins à Chernex sur Montreux (VD). Hélas, le stimulus bébé plein de tendresse se transforme vite en agacement, puis en abandon. «En octobre et novembre, nous accueillons les lapins de Pâques, rappelle Elena Grisafi du refuge La Colline aux Lapins à Cernier (NE). Chaque année le même scénario se répète. Les magasins écoulent sans état d’âme et huit mois plus tard, la bestiole a grandi, ce n’est plus un bébé, il a fallu la placer pour l’été. On en a marre, car s’en occuper est un vrai boulot. Alors on jette.» Conclusion: respectez les animaux, ne cédez pas au miroir aux alouettes des animaleries, achetez des lapins en chocolat à vos enfants!

La Colline aux Lapins organise, du 9 au 12 avril prochains au centre Coop de La Maladière, à Neuchâtel, un stand d’information à ce sujet.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Bernadette Richard

Journaliste, écrivaine et astrologue

Photo:
Fotolia
Publication:
lundi 31.03.2014, 00:00 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?