Yann Sommer était surnommé le «tueur de penalty», lorsqu’il jouait à Bâle.

Yann Sommer: «Je suis peut-être né gardien de but!»

Football Yann Sommer a réussi une saison d’anthologie en Bundesliga. Voici le portier de la Nati dans les starting-blocks pour le match contre la Lituanie le 14 juin.

«

J’ai un tempérament assez calme»

La venue de Yann Sommer au Borussia Mönchengladbach a été une bénédiction. Avec lui, l’équipe entraînée par le Vaudois Lucien Favre a terminé en 3e place de la  Bundesliga et réalisé sa meilleure saison depuis les années 1970 (8e en 2012-2013, 6e en 2013-2014). Avec 82,67% d’arrêts et une place en Ligue des champions, on peut aisément affirmer que l’ancien Bâlois est l’un des meilleurs gardiens européens. Prochaine échéance pour le portier de l’équipe de Suisse: la rencontre face au Liechtenstein le 10 juin et, surtout, le match de qualification pour l’Euro contre la Lituanie le 14 juin.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Comment aborderez-vous le match contre la Lituanie?
Nous sommes tous conscients que c’est un adversaire inconfortable à jouer. Nous avons gagné le premier match 4 à 0 à Saint-Gall, mais ils nous ont longtemps donné du fil à retordre. Nous serons donc très concentrés à Vilnius!

Les qualifications pour l’Euro avaient mal débuté avec deux défaites. Après les trois dernières victoires, pensez-vous que l’équipe monte en puissance?
J’ai un très bon feeling. Bien sûr, nous n’avons pas débuté avec les résultats escomptés, mais il ne faut pas oublier qu’il y a eu un nouvel entraîneur, donc des changements dans l’équipe, et que notre premier adversaire était le favori du groupe, l’Angleterre. Mais nous n’avons pas mal joué. En Slovénie, notamment, nous avons montré du bon football qui n’a malheureusement pas été accompagné de chance à la conclusion. Depuis, nous avons retrouvé le chemin de la victoire et la confiance est à nouveau là!

Parlez-nous de votre superbe 3e place en Bundesliga...
Personne ne s’y attendait. Personnellement, je voulais surtout trouver mes marques au sein de l’équipe. Je ne me suis pas trop posé de questions. J’ai pris chaque jour comme il venait pour en tirer le meilleur. J’ai aussi très vite vu le grand potentiel et les qualités de l’équipe. Cette 3e place ne me surprend donc pas, mais me réjouit d’autant plus!

Lucien Favre est considéré comme l’un des meilleurs entraîneurs d’Allemagne. Que vous a-t-il déjà appris?
Énormément! Sa philosophie est vraiment passionnante pour un gardien de but. Encore plus qu’avant, je suis le onzième joueur de champ, dont l’équipe a besoin pour construire le jeu rapidement depuis derrière. Les risques sont plus grands, mais les chances de réussir les contres aussi. En plus, Lucien Favre porte une attention extrême aux détails. Avoir un entraîneur perfectionniste, c’est sensationnel. Ça me donne une motivation supplémentaire pour m’améliorer chaque jour un peu plus!

Pourquoi être devenu gardien de but?
Je n’ai jamais voulu faire autre chose. Quand je suis allé au premier entraînement du FC Herrliberg (ZH) à 4 ans, je me suis simplement mis dans les buts et j’y suis resté! Je ne sais pas pourquoi. Je suis peut-être né gardien de but!

Qu’est-ce qui vous attire dans ce poste?
C’est un tout. Gérer la pression est un véritable défi. Les erreurs sont souvent fatales et sans appel: on encaisse un but. Comparé aux joueurs de champ, on est peut-être pas toujours en mouvement, mais on doit être prêt à tout moment!

Amulette avec les armoiries de sa famille.

D’où tirez-vous votre force mentale?
Depuis des années, j’ai un préparateur mental avec qui je discute des situations difficiles et des défis à venir. J’ai aussi un tempérament assez calme. J’arrive à prendre du recul, analyser mes erreurs, que j’essaie de corriger rapidement.

Une de vos passions est la guitare. Jouez-vous aussi dans un groupe?
Non, nous faisons parfois un peu de musique en famille ou entre amis. Mais je prends des cours de guitare avant tout pour moi-même.

Cette souris l’accompagne depuis qu’il est né.

Avez-vous des modèles en musique?
Keith Richards et les Rolling Stones, que j’adorerais voir en concert. Sinon, le guitariste de flamenco Paco de Lucía, que j’ai eu la chance d’aller écouter à Bâle.

Vous êtes un des chouchous du public. Surtout pour votre authenticité…
Ça vient probablement du mélange de mon caractère et de l’exemple que m’ont donné mes parents. Mais attention, je ne suis pas toujours aimable!

L’équipe nationale féminine participe actuellement au Mondial au Canada. Selon vous, le temps des petites blagues sur le football féminin est-il révolu?
Espérons-le! Pourquoi les femmes ne pourraient-elles pas pratiquer le foot avec un très haut niveau technique? Tous ceux qui en doutent encore devraient regarder jouer Lara Dickenmann. Du grand spectacle!

4 dates dans les filets d’un gardien

1988 Naissance le 17 décembre à Morges (VD). Son père est romand, sa mère zurichoise. Il vit à Aclens jusqu’à l’âge de 3 ans.

2005 Professionnel au FC Bâle. Il est prêté en 2007 à Vaduz (LIE) qui évolue en Challenge League, puis en 2009 au Grasshopper de Zurich.

2011 Gardien de but titulaire du FC Bâle. Vice-champion d’Europe avec l’équipe de Suisse U21. Premier homme de la Nati à l’automne 2014.

2015 Élu second meilleur gardien de la Bundesliga. Seul le champion du monde Manuel Neuer obtient de meilleurs résultats.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Alain Wey

Rédacteur

Avec la collaboration de Reinhold Hönle

Photo:
Thomas Schweigert / 13 Photos
Publication:
lundi 08.06.2015, 14:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?