Décontractée, branchée ou alternative, la capitale danoise offre de multiples visages. 

Copenhague: douceur du Nord

Budget Royaume de 
la petite reine et du mode 
de vie «hygge», Copenhague représente le bien-être nordique par excellence. 
Mais la vie y est chère. Voici nos bons plans pour visiter 
cette ville sans se ruiner.   

http://www.cooperation.ch/_Copenhague_+douceur+du+Nord ​Copenhague: douceur du Nord

S’imprégner du mode de vie danois

http://www.cooperation.ch/_Copenhague_+douceur+du+Nord ​Copenhague: douceur du Nord

Selon le World Happiness Report 2017, le Danemark est le deuxième pays le plus heureux du monde (juste après la Norvège). Et à la visite du quartier latin, de Frederiksstaden, de Christianshavn et de Nørrebro, on peut facilement comprendre pourquoi.
En dehors des grandes artères, se succèdent parcs, boutiques de créateurs ou de deuxième main et cafés au style nordique aussi épurés que chaleureux. Champions du mode de vie «hygge» (sentiment de bien-être, de confort), les Danois ont l’art de vous faire sentir comme à la maison. La plupart des terrasses sont équipées de chaufferettes et disposent de couvertures dans lesquelles on se drape volontiers le temps d’un café ou d’un en-cas.

Bons plans d’Alex, un bloggeur de voyage français qui donne envie de prendre le premier vol pour Copenhague.

Visiter gratuitement

http://www.cooperation.ch/_Copenhague_+douceur+du+Nord ​Copenhague: douceur du Nord

Il existe une multitude d’activités gratuites. La principale est la visite du quartier alternatif de Christiania, fondé en 1971. Cette «ville libre» dans la ville compte 2000 habitants qui ne répondent pas aux mêmes règles que celles du pays. Même si l’utopie de cette vie communautaire et hippie s’est un peu effacée, une balade dans ce quartier vert de 22 hectares permet de sentir l’âme de Copenhague. Par ailleurs, plusieurs musées ouvrent leurs portes gratuitement une fois par semaine. (voir la liste exhaustive sur le site www.visitdenmark.fr). La collection permanente de la Galerie Nationale du Danemark est toujours gratuite, tout comme le Jardin botanique qui recense 13  000 espèces. 

Manger à bon prix

http://www.cooperation.ch/_Copenhague_+douceur+du+Nord ​Copenhague: douceur du Nord

Copenhague est une ville chère et cela se ressent tout particulièrement dans les restaurants. Le soir, le prix des menus augmente drastiquement par rapport au repas de midi. Pour ne pas y laisser toutes ses couronnes, il est possible de bien se restaurer dans des endroits plus alternatifs, où mets danois (dont le fameux «smørrebrød», sorte de tartine gourmande) et cuisine du monde se rencontrent. C’est le cas au Street Food qui fait face au canal touristique de Nyhavn ou dans le décor plus industriel du Meatpacking District, lieu branché une fois la nuit tombée. 

Une émission complète sur la capitale danoise (Echappées belles, 2015)

Se déplacer à vélo ou à pied

http://www.cooperation.ch/_Copenhague_+douceur+du+Nord ​Copenhague: douceur du Nord

Copenhague compte presque six fois plus de vélos que de voitures. Dans le centre, tout est fait pour faciliter la vie des cyclistes. Les touristes sont donc invités à se prêter au jeu, car ce moyen de transport écologique s’avère idéal pour visiter des quartiers plus excentrés tels que Nørrebro, Vesterbro ou les quais de Langelinje où repose la Petite Sirène. La location d’un vélo revient à environ 110 couronnes par jour, soit 16 fr. Cela permet d’une part de voir du pays et d’autre part de s’affranchir totalement des transports publics. Dans le centre historique de Copenhague, à Strøget, il est par contre préférable de se déplacer à pied.

Pratique

Depuis Genève, la compagnie EasyJet propose des vols plusieurs fois par semaine. La cadence est similaire pour le retour. Sur place, le prix des logements étant élevé, les bourses modérées opteront pour une auberge de jeunesse ou pour un logement chez l’habitant via des plateformes telles que Airbnb.

Quelques images de Copenhague à Noël

Sophie Dorsaz

Rédactrice

.

Photo:
Fotolia, Alamy; carte Rich Weber 
Publication:
lundi 30.10.2017, 13:40 heure