«Encouragez-le tout en prenant de la distance»

Isabel Pérez, conseillère pédagogique, répond à vos questions.

Mon fils Lucas (11 ans) ne veut jamais faire ses devoirs quand il revient de l’école.
Il dit qu’il a peur des devoirs. Je suis pourtant prête chaque fois à l’aider et à être à ses côtés.
J’ai beaucoup de souci pour lui. Que puis-je faire pour mon fils et à quoi être attentif pour trouver des solutions à ce problème? Mireille (42 ans)

L’enfant (et l’adulte) font face à nombre de peurs: séparation, animaux, fantômes, etc. À 11 ans, les enjeux scolaires peuvent peser lourd sur les épaules d’un écolier. Demandez à votre fils ce qui l’effraie et s’il comprend la matière de ses devoirs, car je pense qu’il est plutôt habité par la crainte de ne pas savoir faire ou de mal faire ce qui est exigé.
Aidez-le à accepter son rôle d’apprenant qui s’exerce, qui cherche à comprendre – avec peine parfois – et se trompe. Dites-lui qu’éprouver de la difficulté ou laisser des fautes ne le rendent pas incapable. Et qu’il doit faire ses devoirs pour que l’école jauge sa compréhension et qu’elle l’aide en cas de problème, avant de l’évaluer.

Quand l’enfant répugne à faire ses devoirs, comment faire?

Vous êtes disponible lors des devoirs et c’est louable. Cela étant, vous tenez le rôle de la veilleuse de nuit rassurante… mais qui ne laisse pas l’enfant se confronter à sa peur et la dépasser.
Un enfant de 11 ans a souvent besoin d’aide pour organiser son travail et s’évaluer grâce à des interrogations. Mais s’il n’éprouve pas de trouble de l’apprentissage, il est préférable de ne pas rester à ses côtés lorsqu’il est à la tâche. Soyez disponible en début de séance de travail pour vous assurer qu’il sait démarrer ses exercices et laissez-le finir seul. En fin de séance, vérifiez que son travail est acceptable.
Déterminez avec ses enseignants si votre fils comprend la matière. Puis, demandez quelles sont les exigences.
Faut-il rendre un travail parfait, ou des exercices appliqués, mais qui sont ceux d’un enfant en processus d’apprentissage? Une fois au clair, faites le point avec votre enfant et encouragez-le tout en prenant de la distance… tout aussi bien physiquement qu’émotionnellement.

Vous avez des questions

Notre pédagogue vous répond

Vous êtes parents et vous vous posez des questions sur l’attitude ou le comportement de votre enfant, que ce soit à l’école, à la maison, durant ses loisirs, avec ses camarades? Vous aimeriez avoir l’avis ou le conseil d’une spécialiste? Envoyez-nous vos questions! Notre spécialiste Isabel Pérez, conseillère en pédagogie, répond à vos questions grâce au lien ci-dessous.

La pédagogue répond à vos questions

_

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

.

Photo:
Alamy
Publication:
lundi 09.02.2015, 14:30 heure





Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?