Faites
 vos jeux!

Gamescom, le grand 
rendez-vous des amateurs de jeux sur consoles à Cologne, permet de faire le point sur les nouveautés. Notre sélection 2013.

Plus de 340 000 visiteurs de toute l’Europe se sont déplacés en août dernier pour le salon Gamescom, à Cologne (D). C’est 23% de plus que l’année dernière. Le lancement des consoles Xbox One et Playstation 4 explique en grande partie cet intérêt. Chaque année, Gamescom offre aux fabricants de jeux l’occasion de faire l’étalage de leurs produits et nouveautés. Voici une sélection pour le cru 2013.

Mario Kart 8

Nintendo, dès 3 ans. Wii U.
Sortie: avril 2014.
Ce jeu de course qui met en scène Mario le plombier, son frère Luigi et tous les autres personnages de l’univers Nintendo est depuis longtemps parmi ce qui se fait de mieux chez le constructeur japonais. Il ne suffit pas d’avaler les kilomètres aussi vite que possible sur les parcours originaux; il faut aussi savoir utiliser ses bonus à bon escient. Et le joueur vit sous la menace constante des attaques de ses concurrents. On apprécie tout particulièrement le mode multijoueur qui permet d’affronter sa propre famille ou des fans de kart du monde entier.

Titanfall

Electronic Arts, dès 18 ans. PC/Xbox One/Xbox 360.
Sortie: février 2014.
«Titanfall» se déroule sur une planète lointaine, où des soldats combattent des robots géants, les Titans. Pour le joueur, il est possible de prendre possession de ces monstres et de les entraîner dans la bataille à laquelle on assiste alors depuis le cockpit. Les batailles entre Titans sont intenses et impressionnantes. Grâce à un «gameplay» dynamique et agréable et à une optique grandiose, ce jeu de tir multijoueur devrait devenir le jeu de science-fiction de l’année 2014 sur Xbox One, Xbox 360 et PC.

Gran Turismo 6

Sony, dès 3 ans. PS3.
Sortie: 6 décembre 2013.
Sony offre une nouvelle fois un jeu de conduite époustouflant aux détenteurs de PS3. «Gran Turismo» fait depuis toujours partie du nec plus ultra du genre: il offre un immense choix de véhicules, des parcours conçus avec soin, une excellente jouabilité et une optique grandiose. Cette simulation de course très réaliste propose ici encore de nouveaux circuits et de nouvelles voitures, et elle a été dotée d’un nouveau moteur de jeu. Gran Turismo devrait ainsi gagner en flexibilité et en authenticité.

Forza Motorsport 5

Microsoft. Xbox One.
Le concurrent Microsoft emprunte une voie totalement différente de celle de Sony: le simulateur de course «Forza Motorsport 5» paraît exclusivement sur la Xbox One. Les pilotes de salon suisses devront donc attendre le lancement de la Xbox One l’an prochain. Les fabricants veulent ainsi faire un coup d’éclat. Comme «Gran Turismo 6», la série offre des simulations de courses hyperréalistes, une excellente présentation, et le nombre de véhicules et de parcours est impressionnant. Quelle que soit la console, les fans de sports mécaniques seront comblés.

Dark Souls 2

Namco Bandai, dès 16 ans. Playstation 3, Xbox 360, PC.
Sortie: mars 2014.
Comme son prédécesseur, ce jeu de rôle s’adresse principalement aux «hardcore gamers» chevronnés et à tous ceux qui souhaitent le devenir. Le principe de la première partie a été conservé, même si l’histoire et les héros ont changé.
Adversaires coriaces, longs combats, environnement de jeu à l’atmosphère sombre où règnent la mort et la désolation. L’éditeur fait savoir que le mode multijoueur a été amélioré.

Les Sims 4

Electronic Arts, dès 12 ans. PC, Mac.
Sortie: mars 2014.

La dernière édition de la série culte fait plus que jamais la part belle au destin. Le joueur peut créer des Sims éprouvant des sentiments et dont l’état émotionnel influence toutes les actions. Le jeu offre en outre de nouveaux outils permettant de donner libre cours à sa créativité. Vous pouvez gagner des objets, des vêtements ou activer des récompenses. Vous pouvez partager vos foyers de Sims avec des amis et les créations de la communauté offrent de nouveaux looks à vos propres Sims.

Elder Scrolls Online

Bethesda Softworks. Xbox One, PS4, PC, Mac.
Sortie: mars 2014.

La nouvelle saga des «Elder Scrolls» remonte à l’époque des héros qui se situe près d’un millénaire avant les événements de «The Elder Scrolls 5». Juste avant l’accession au trône de Tiber Septim, les trois alliances se battent pour le pouvoir. Alors que chacune tente de prendre le contrôle de l’empire, des puissances obscures œuvrent à la destruction du monde. Le système de jeu laisse ici encore beaucoup de liberté. Reste à voir comment les joueurs réagiront au nouveau système de paiement. Parallèlement à l’abonnement mensuel, de nombreux gadgets devraient en effet être vendus tout au long du jeu.

Dying Light

Warner Bros. Interactive, dès 18 ans. PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One, PC.
Sortie: 2014.

La nuit s’avère être la pire ennemie du joueur dans ce jeu de tir sur des zombies. On peut parcourir les environnements urbains à la recherche de provisions assez facilement pendant la journée, mais les morts vivants deviennent un véritable danger lorsque le ciel s’assombrit. Il faut donc se construire des armes tant qu’il fait jour, afin de pouvoir se défendre la nuit venue. Et pour tenir jusqu’au lever du soleil, le joueur doit rester attentif et développer les bonnes stratégies.

Publicité