Gorges de Suisse à découvrir

Suggestions Les gorges des principales rivières suisses fascinent. Parfois sauvages, souvent complètement aménagées et sécurisées, elles offrent une alternative rafraîchissante et ombragée pour les chaudes journées d’été. À une condition: ne pas avoir le vertige!

Rhin (GR)

Dans un décor de film, le Grand Canyon suisse impressionne par ses immenses méandres, qui s’étalent sur une vingtaine de kilomètres entre Ilanz et Reichenau. Les gorges du Rhin, «Ruinaulta» en romanche, se parcourent à pied (chemin aménagé sans difficulté, plusieurs gares en route), mais aussi en rafting (attention, eau glaciale) ou en train, avec le Glacier Express. Ne ratez pas la plateforme panoramique, à Conn, point culminant de la balade!

www.rheinschlucht.ch

Areuse (NE)

C’est à Noiraigue, dans le Val-de-Travers, que la plupart des randonneurs aiment rencontrer l’Areuse pour une balade dans ses impressionnantes – et si rafraîchissantes – gorges. Dans sa première partie, jusqu’à Champ-du-Moulin – où l’on peut déguster de délicieuses truites au bien nommé restaurant «La Truite» –, la rivière se montre plutôt sage. Mais de Champ-du-Moulin à Boudry, son parcours devient un véritable spectacle naturel. Cascades, ravins, gors (gouffres), ponts vertigineux, se succèdent le long d’un sentier balisé, dans le grondement de ses eaux furieuses. À la fin du voyage, la belle impétueuse se radoucit avant de s’unir au lac de Neuchâtel.

www.val-de-travers.ch

Breggia (TI)

Au sud-est du lac de Lugano, à moins d’un kilomètre de Chiasso, les gorges de la Breggia sculptent l’entrée de la vallée de Muggio, élue «Paysage de l’année 2014». Situées dans le premier géoparc suisse, elles plongent dans plus de 200 millions d’années d’histoire géologique de la Terre et atteignent par endroits 400 mètres de hauteur. On peut les parcourir à pied en environ deux heures, voire plus selon le parcours choisi. À l’entrée du parc, le Grotto del Mulino offre une terrasse idyllique pour se rafraîchir et se sustenter avant ou après l’excursion.

www.parcobreggia.ch
www.mendrisiottoturismo.ch

Trient (VS)

Visiter ces gorges de 180 mètres de profondeur est une expérience unique et surtout rafraîchissante! Des passerelles en bois, surplombant les eaux glacées du Trient, mènent au cœur de la faille en 20 minutes aller-retour. Un audioguide gratuit récite l’historique géologique et touristique du lieu. À noter que trois gorges voisines (Dailley, Triège et Mystérieuses) sont les témoins du puissant
phénomène d’érosion qui creusa ces brèches éternelles.

Entrée adulte: 8 fr. / enfant: 6 fr.

www.vernayaz.ch/trient

Aar (BE)

Étroites, hautes (200 mètres!) au point qu’on ne voit plus le soleil. Les gorges de l’Aar se visitent sur un sentier sécurisé et creusé à même la roche sur 1,4 kilomètre, à Meiringen. L’eau se précipite dans les sillons creusés depuis des millénaires dans le calcaire du massif rocheux Kirchet. Par endroits, elles mesurent moins de deux mètres de largeur. Le retour se fait en train. Profitez-en pour visiter les chutes de Reichenbach, grâce au billet combiné.

Entrée adulte: 8 fr. 50 / enfant: 5 fr.
Billet combiné: 15 fr. / 11 fr.


www.aareschlucht.ch

Texte: Jean Pinesi, Didier Walzer, Mélanie Haab et Gilles Mauron

Photo:
Suisse Tourisme, swiss-image.ch, Ticino turismo, Charly Rappo
Publication:
lundi 20.07.2015, 14:30 heure