1 von 7


Peter (excellent Levi Miller) va libérer le Pays Imaginaire des griffes des pirates.

Le fameux Pays Imaginaire.

Levi Miller, révélation dans le rôle de Peter Pan.

Peter doit affronter le méchant Barbe-Noire.

Le garçon face au pirate.

Le méchant pirate est interprété par Hugh Jackman (Wolverine).

Un Barbe-Noire terrifiant.

Il était une fois Peter Pan

Grand écran Déjà centenaire, le garçon qui ne voulait pas grandir n’a pas pris une ride. Un nouveau film d’aventures épatant réinvente son histoire.

Né il y a un peu plus d’un siècle sous la plume de l’auteur écossais J. M. Barrie, Peter Pan continue de fasciner les enfants et d’inspirer les cinéastes.
Petit garçon espiègle qui refuse de grandir, peut voler comme un oiseau et réside au Pays Imaginaire avec la Fée Clochette et l’affreux Capitaine Crochet, il a été immortalisé en 1953 dans le fameux dessin animé de Disney. Près de quarante ans plus tard, Steven Spielberg l’imagine vieilli sous les traits du farceur Robin Williams dans Hook ou la revanche du Capitaine Crochet. Neverland, du Suisse Marc Forster, zoome sur J. M. Barrie, interprété par Johnny Depp, pour comprendre ce qui a inspiré sa célèbre création. À présent, Pan s’intéresse aux origines du personnage et invente son passé.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Abandonné par sa mère à sa naissance, Peter (Levi Miller) a grandi dans un sinistre orphelinat londonien présidé par une nonne malveillante. Une nuit, le garçonnet est enlevé par des pirates et se retrouve catapulté au Pays Imaginaire. Un monde cruel régi par l’ignoble Barbe-Noire (Hugh Jackman), où les enfants sont réduits à travailler dans une mine pour extraire un élixir de jouvence dont raffole le pirate. Alors qu’il est sur le point d’être exécuté par ce dernier, Peter découvre qu’il peut voler et parvient à s’échapper.

Imagination débridée

Avec l’aide de ses nouveaux amis James Crochet (qui deviendra un jour son pire ennemi) et la guerrière Lily La Tigresse (Rooney Mara), il va découvrir la vérité sur ses illustres parents et le moyen de libérer le Pays Imaginaire des griffes de Barbe-Noire.
Pan, c’est d’abord de magnifiques images et un clin d’œil au Magicien d’Oz. Si le monde de l’orphelinat est en noir et blanc, celui du Pays Imaginaire est haut en couleur.
Sa faune et ses décors évoquent par moments la magie d’Avatar, de la forêt qui abrite la tribu d’indigènes aux cavernes cristallines des fées, en passant par le lagon des sirènes et son crocodile XL. C’est aussi l’imagination débridée du scénariste Jason Fuchs au service de la sensibilité poétique du réalisateur Joe Wright. C’est enfin un casting en or, avec la révélation Levi Miller (choisi parmi 4000 candidats) et un Hugh Jackman qui s’en donne à cœur joie dans le rôle du méchant. Trois bonnes raisons de courir voir ce film d’aventures familial enchanteur.

«Pan», en salle le 14 octobre.

Le site du film
«

«Mon fils me surnomme Barbe-Grise!»»

Le comédien australien Hugh Jackman (47 ans), le Wolverine des X-Men, change de peau en interprétant Barbe-Noire dans «Pan». Interview.

Hugh Jackman méconnaissable en Barbe-Noire!

Hugh Jackman méconnaissable en Barbe-Noire!
Hugh Jackman méconnaissable en Barbe-Noire!

Comment avez-vous conçu le look de Barbe-Noire?
Saviez-vous que mon fils me surnomme affectueusement Barbe-Grise? Merci fiston! Joe, le réalisateur, m’a montré un photomontage de moi avec le visage poudré, la perruque de Marie-Antoinette, et le costume de Louis XIV. J’ai trouvé l’idée géniale.

Qu’est-ce qui vous a inspiré pour jouer ce rôle?
Le Pays Imaginaire représente l’imagination d’un enfant. À ses yeux, tous les adultes, y compris les pirates, sont effrayants et ridicules. Dès que j’ai vu les choses de ce point de vue, qui n’est pas dissemblable de celui du Magicien d’Oz, j’ai senti que je pouvais me lâcher et vraiment m’amuser.

Barbe-Noire va très loin pour rester jeune. Et vous?
Je crois en ce que J. M. Barrie et ce film disent: l’âge ne se compte pas en années et en rides, mais c’est une question d’attitude face à la vie. On vieillit lorsqu’on perd sa capacité d’enfant à s’émerveiller. Croire au Pays Imaginaire, c’est rester jeune dans sa tête.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Miguel Cid

Rédacteur

Photo:
Warner Bros, Keystone
Publication:
lundi 12.10.2015, 15:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?