Nouvelle dégaine pour Charlize Theron (38 ans): «C’est la première fois que mes amis se sont amusés en venant voir un de mes films au cinéma!»

«J’emmène mon fils partout avec moi»

Charlize Theron s’essaie 
à la comédie avec le western 
déjanté «Albert à l’ouest». 
Rencontre avec une star qui 
apprend à jongler 
entre carrière et famille.

Bande-annonce

Coopération.  Le langage fleuri et l’humour potache de cette comédie vous ont-ils posé problème?
Charlize Theron.  Pas du tout. Un journaliste m’a dit que Liam Neeson aurait rougi quand il a lu le scénario. Vraiment? Quelle mauviette! C’est agréable pour une fois de se laisser aller à dire quelques gros mots. Personnellement, j’aurais pu aller encore plus loin!

On n’a pas l’habitude de vous voir dans un registre comique?
Oui, pourtant il y a toujours eu des moments teintés d’humour dans mes films. A mes yeux, la vie n’est pas juste un drame ou une comédie, mais un peu des deux. En tout cas, je peux vous dire que c’est la première fois que mes amis se sont amusés en venant voir un de mes films au cinéma. D’habitude, ils ressortent déprimés et n’ont qu’une envie: vite rentrer se coucher!

C’est pour eux que vous avez accepté de faire ce film?
Non, je suis super fan de Seth MacFarlane, scénariste, réalisateur et star du film. Et puis, on ne me propose pas souvent de jouer dans des comédies, alors j’ai voulu profiter de cette opportunité. Je n’ai pas trop analysé mon personnage. Ce que j’ai aimé chez Anna, c’est qu’elle sait se servir d’une arme mieux qu’un homme, mais qu’elle tombe amoureuse d’un lâche. C’est une femme dure, mais aussi vulnérable.

«

C’est agréable pour une fois de se laisser aller à dire quelques gros mots»

Comment conciliez-vous votre nouveau rôle de mère et votre carrière?
Comme n’importe quelle autre mère qui travaille, c’est-à-dire en apprenant à jongler entre la famille et le boulot. Tous les jours, avant d’aller me coucher, je me demande si j’ai réussi à trouver un bon équilibre entre les deux. Je ne suis pas différente des autres mamans.

Vos priorités semblent tout de même avoir changé puisque vous n’avez tourné qu’une poignée de films ces cinq dernières années.
Pour vous dire la vérité, cela est beaucoup dû au nouveau Mad Max. On m’a donné huit mois pour me préparer physiquement pour le rôle et quand je suis arrivée pour le tournage en Australie, la production du film a été interrompue. Le studio ne voulait pas nous laisser partir pour travailler sur d’autres projets et je suis restée bloquée sur ce film pendant presque trois ans. Mais depuis que j’ai mon fils, j’ai beaucoup travaillé. Je l’emmène partout avec moi, ce qui est génial. J’en profite parce que je ne pourrai plus faire ça lorsqu’il commencera l’école.

Avez-vous dit à votre fils qu’il ne pourra pas voir vos films avant longtemps?
Oui, c’est d’ailleurs pour lui que je suis en train de participer à un film d’animation en ce moment. Quand il a commencé à parler, il m’a vue beaucoup crier dans Blanche-Neige et le chasseur. Il surnommait mon personnage «celle qui fait peur». Je ne veux pas que mon fils ait cette image de moi!

En couple Avec Sean Penn

La belle Sud-Africaine de 38 ans, maman adoptive d’un petit Jackson depuis 2012, en a surpris plus d’un en s’affichant au bras de Sean Penn depuis quelques mois. Le comédien et cinéaste de 53 ans, deux fois divorcé (de Madonna en 1989 et de Robin Wright en 2010) et ex récent de Scarlett Johansson, aurait-il enfin trouvé la blonde de ses rêves? En tout cas, l’égérie de Dior se dit «très heureuse» et va tourner un film cet été sous la direction de son nouveau chéri, «The Last Face». «Une histoire d’amour entre un docteur et un travailleur de l’humanitaire qui se déroule dans des pays africains ravagés par la guerre. Je donne la réplique à Javier Bardem et à Adèle Exarchopoulos», confie-t-elle.

«Albert à l’ouest», en salle le 2 juillet.

www.amillionways.ch

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Miguel Cid

Rédacteur

Photo:
SP
Publication:
lundi 30.06.2014, 09:00 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?