1 von 13


1) Grand vainqueur. «Dans le nord-est de l’Espagne, des milliers d’étourneaux sansonnets se rassemblent pour aller dormir. Le vol a soudainement pris la forme d’un oiseau géant», dixit Daniel Biber, photographe.

2) Catégorie «Général». 
Dans la lumière de l’automne, un rouge-gorge familier fait 
une pause devant des amanites tue-mouches. Par Folkert Christoffers.

2ème place catégorie « Général » - Héron cendré – Hervé Texier. «J’ai pris cette photo depuis un affût flottant dans une réserve naturelle du département du Lot, en France. Le héron prenait la pose en profitant des premiers rayons de soleil.»

3ème place catégorie « Général » - Perdrix bartavelle – Olivier Born. «Cet oiseau est un des plus timides à observer, il faut impérativement être en affût et espérer que le mâle viendra chanter sur le rocher que l’on avait, un autre matin de loin, repéré...»

3) Catégorie «Émotion». Sur les rives du Lot (F), ce martin-pêcheur d’Europe attend patiemment la fin de l’averse sur un de ses perchoirs favoris. Par Martin Taburet. 

2ème place catégorie « Emotion » - Foulque macroule – Daniel Biber. «En fait, je voulais seulement photographier l'ambiance du soir sur l’Hegau depuis le bord du lac de Constance, lorsqu'une foulque macroule sur la rive se faufila au premier plan. Soudain, d'innombrables éphémères s’envolèrent et la foulque commença à les cueillir dans les airs!»

3ème place catégorie « Emotion » - Cygnes chanteur – Antti Siponen. «Un matin très brumeux sur le lac. J'utilisais un affût flottant, mais il était quand même difficile de trouver les cygnes. Par contre, le brouillard dense faisait effet de toile de fond pour ces beaux oiseaux.»

4) Catégorie «Action». 
Ce torcol fourmilier sort 
son impressionnante langue 
et la promène dans les airs. 
Par Thomas Hinsche.

2ème place catégorie « Action » - Faucon pèlerin – Markus Varesvuo. «J'avais repéré un couple de faucons pèlerins qui avaient chassé un pigeon domestique et le mangeaient sur un lampadaire. La femelle prenait son temps jusqu’à ce qu’elle soit rassasiée. Enfin, le mâle lui arracha les restes et s’en alla, dégustant sa proie en vol.»

3ème place catégorie « Action » - Héron cendré/cormoran pygmée – Bence Mate. «Hérons cendrés et cormorans pygmées se rencontrent rarement de si près. Le petit cormoran essayait de protéger son site de repos, mais il n'avait aucune chance contre le héron, beaucoup plus grand.»

1ère place catégorie « Jeunesse » - Mouette rieuse – Dominik Eichhorn. «L'hiver à Bâle : il faisait froid, tout était gelé. Que pouvait-on bien photographier ? Une mouette sur de la glace ! A droite de l'oiseau, la glace réfléchissait le soleil dans ruban doré. Je me suis déplacé pour que la mouette soit exactement dans la lumière du soleil.»

2ème place catégorie « Jeunesse » - Pie-grièche écorcheur – Léon Dietrich. «Ce mâle pie-grièche écorcheur venait souvent se poser sur ce poteau pour chasser. C’est caché par la végétation que j’ai pris ce cliché. Le soleil se reflétait derrière la pie-grièche, donnant ce halo incrusté de plantes.»

3ème place catégorie « Jeunesse » - Huppe fasciée – Léon Dietrich. «En rentrant d’une balade, j’ai eu la chance d’observer cette huppe fasciée capturant des chenilles. Grâce à la lumière du soleil couchant, les contours et les couleurs de l’oiseau ressortent bien.»

«Le cliché du siècle!»

Les oiseaux en images La Station ornithologique suisse a récemment publié les lauréats de son concours photo. Près de 540 photographes ont participé.

Non, l’image championne du concours photo 2017 de la Station ornithologique suisse n’est pas truquée! Ce spectaculaire vol d’étourneaux qui prend lui-même la forme d’un oiseau a été immortalisé par l’Allemand Daniel Biber au nord de l’Espagne. Le nombre de spécimens estimé par les spécialistes? Plus de 100  000!
Le jury en est simplement resté bouche bée. «Le cliché du siècle, tout à fait bluffant! Être témoin d’une telle scène puis déclencher son appareil au bon moment requiert un œil et une chance inouïe», a lancé Martin Wieser, représentant de Canon au sein du jury. Près de 540 photographes d’une quinzaine de pays ont participé au concours en postant 6800 photos. Du grand art qui fait du bien!

Concours: livres à gagner

Les 100 photos finalistes seront publiées dans un beau livre à la mi-novembre. Nous vous faisons gagner 10 ouvrages «photo.vogelwarte.ch - Portfolio 5».

Participer au concours

Envolée vers 2018

Envie de participer au prochain concours photo de la Station ornithologique suisse?

L’édition 2018 aura lieu du 1er au 31 mai dans quatre catégories: «Général», «Émotion», «Action» et «Jeunesse» (pour les moins de 18 ans). Les passionnés peuvent dès à présent s’inscrire sur le site Internet ci-dessous. Ils recevront ainsi toutes les informations concernant le concours. Le fameux site de la Station ornithologique suisse permet aussi d’admirer les 100 photos finalistes de 2017 et les galeries des concours depuis 2012. Que cette escapade visuelle vous inspire et, qui sait, vous donne une vocation!

photo.vogelwarte.ch/fr/

Commentaires (5)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Alain Wey

Rédacteur

Photo:
DR
Publication:
lundi 16.10.2017, 13:30 heure



Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?