Le lac de Cauma est surnommé «Caraïbes de la Suisse» pour ses couleurs.

Les plus belles baignades en altitude

Escapade La plaine n’a pas le monopole des plages et des plaisirs aquatiques. Voici une petite sélection subjective des plus beaux lacs de montagnes suisses, où les moins frileux pourront se rafraîchir, loin du bruit de la ville, avant ou après une randonnée.

1. Lac de Cauma (GR)

Dans la région de Flims, le plus célèbre des sept lacs que compte le coin attire les foules en été. Situé à 997 m d’altitude, le lac de Cauma est accessible à pied ou en funiculaire depuis l’arrêt de bus Flims Waldhaus Caumasee. Explorer les rives à la nage, au milieu de sapins semblant littéralement sortir de l’eau cristalline, qui évolue du turquoise au vert émeraude, permet d’oublier la température glaciale du lac. Ce dernier reste bien frais, même par fortes chaleurs, car l’eau provient en partie de la fonte des neiges. Le lac de Cauma aurait des vertus guérisseuses selon une légende locale et permettrait de soigner des problèmes d’yeux, de peau et les rhumatismes. Au XIXe siècle, Flims a été considéré comme un site de cure attirant les grands de ce monde. Parmi les VIP, citons la reine des Pays-Bas qui fréquenta en 1893 le Parkhotel Waldhaus. L’accès au lac est payant (12 fr. pour les adultes, 6 fr. pour les enfants).

 
www.flims.com

2. Lac de Saoseo (GR)

Plus tranquille et moins connu que le lac de Cauma, le lac de Saoseo (2028 m d’altitude), situé entre le col de la Bernina et Poschiavo, se trouve dans une réserve naturelle qui semble sortir d’un conte de fées. Le paysage sauvage se reflète dans l’eau claire «plus bleue que le ciel» selon les amoureux de la région.
On y accède à pied, après une bonne marche depuis Sfazù ou depuis l’Alp Camp (bus depuis Sfazù sur réservation au 081 844 10 42). De l’Alp Camp, il faut compter 15 minutes de marche. À cette altitude, l’eau du lac reste toujours très froide, mais il n’est pas rare de croiser quelques téméraires s’y baigner tandis que d’autres se contentent de tremper prudemment leurs orteils.

www.valposchiavo.ch

3. Lac Lioson (VD)

Pour faire de la randonnée dans un cadre naturel sauvage ou pour nager, les Mosses se prêtent parfaitement aux vacances d’été. Le lac Lioson propose de nombreuses activités. On y accède à pied, soit depuis le centre du village des Mosses, soit depuis le parking Lioson d’Enbas. Situé à 1848 m d’altitude, il permet de se baigner malgré une eau, encore une fois bien fraîche. On peut aussi y faire du pédalo, de la barque et de la pêche. Plusieurs événements s’y déroulent cette année, comme des animations durant la journée du 6 août.

www.lioson.ch

4. Lac d’Oeschinen (BE)

C’est peut-être le lac de montagne le plus connu de la sélection, pour les Suisses alémaniques en tous cas. Pour s’y rendre (1578 m d’altitude), prendre la télécabine (compter 20 minutes de marche depuis la gare de Kandersteg) ou marcher 1  h 30 depuis Kandersteg jusqu’au lac dont l’accès est gratuit.
En plein été, la température de l’eau peut facilement atteindre les 20 °C, ce qui augmente par conséquent le nombre de baigneurs. Il est aussi possible de louer une barque, d’acheter un panier pique-nique tout prêt à l’Hôtel Oeschinensee, du bois pour les grillades et même de quoi griller. Un toboggan géant se trouve à proximité et la randonnée autour du lac est idéale pour les familles.

 
www.oeschinensee.ch

5. Lac Retaud (VD)

Pour nager dans une eau cristalline tout en admirant le glacier des Diablerets, il suffit de se rendre au lac Retaud, dans les Alpes vaudoises. Les randonneurs feront une marche depuis Les Diablerets. Les petits marcheurs pourront rejoindre ses rives en une vingtaine de minutes depuis l’arrêt de bus Col du Pillon. Et pour ceux qui souhaitent s’y rendre sans effort, un parking à proximité permet d’y accéder en voiture ou en navette «Diablobus», qui circule en juillet et août. Un restaurant avec une terrasse en bois se trouve juste à côté du lac. Les vendredis en juillet et en août, des initiations au Stand Up Paddle sont aussi proposées. Cette activité comme beaucoup d’autres sont gratuites avec la Free Access Card (www.villars-diablerets.ch/Z5421).

 
www.lacretaud.ch

6. Lac de Taney (VS)

Paradis des randonneurs et des amoureux de la nature, le lac de Taney (1408 m d’altitude) est accessible à pied après une heure de marche depuis Le Flon. Il se trouve dans une réserve naturelle protégée de 1500 hectares. Les randonneurs expérimentés peuvent atteindre le Grammont en quelque 2  h 30. De là, une vue imprenable à 360° sur le lac Léman s’offre à eux. On peut y voir le Mont-Blanc, Le Moléson, Les Diablerets, Les Rochers-de-Naye ou la Dent de Jaman. Le retour se fait par le même chemin avec en prime une baignade rafraîchissante dans le lac de Taney vert émeraude ou un repas dans l’un des restaurants à proximité. Pour les moins sportifs, une balade autour du lac vaut aussi le détour.

 
www.vouvry.ch

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Jasmina Slacanin

Rédacteur

Photo:
www.gaudenzdanuser.com, Suisse Tourisme/Roman Burri, José Crespo; carte Rich Weber
Publication:
lundi 19.06.2017, 09:28 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?