Sur l’imposant modèle réduit du Gothard, au Musée des transports, à Lucerne, la locomotive «Gottardo» se sent comme à la maison.

Modélisme: la loco «Gottardo» superstar

Automotrice Jour après jour, elle sillonne la Suisse pour annoncer la grande fête d’inauguration du tunnel de base du Gothard le 1er juin prochain. Dès à présent l’ambassadrice de Coop existe aussi en modèle réduit.

la locomotive CFF de type Re 460 orange et blanche, frappée du logo «Gottardo 2016» (voir ci-dessus), roule à travers la Suisse depuis plusieurs mois. Elle annonce l’inauguration du tunnel de base du Gothard le 1er juin et la grande fête populaire du week-end suivant. En tant que partenaire principal de l’événement, Coop a rhabillé l’automotrice aux couleurs bien visibles de l’événement. Le nouveau tunnel ferroviaire renforce les transports publics et encourage le transfert des marchandises de la route au rail. Il améliore l’efficacité énergétique et rend le transit sur l’axe nord-sud plus respectueux de l’environnement. C’est pourquoi le tunnel de base du Gothard constitue une étape très importante, pour Coop également.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Reproduction historique

La locomotive Gottardo de Coop circule aussi bien entre Genève et Saint-Gall qu’entre Bâle et Berne. On peut l’apercevoir aussi parfois sur l’ancienne ligne du Gothard.
Une version miniature de la Re 460 au look Gottardo circule à Lucerne – sur la maquette des chemins de fer miniatures du Musée suisse des transports. Sur cette impressionnante reproduction historique, construite jadis par les Amis des chemins de fer et du modélisme pour l’inauguration du musée, la petite loco Coop passe par la gare d’Erstfeld (UR), franchit d’imposants ponts et traverse les trois tunnels hélicoïdaux près de Wassen (UR). Tout ceci dans un décor de montagne qui en réalité a bien changé. La maquette reproduit en effet le paysage de 1959, l’année de l’ouverture du musée, lorsque le Gothard était encore vierge de toute autoroute…

Haute précision

Les modèles réduits s’autorisent quelques largesses par rapport à l’histoire; c’est pourquoi des locomotives modernes – telles que la Re 460 – circulent sur le modèle de 1959. La société HAG à Stansstad (NW), sous la houlette de Heinz Urech, veille à ce que la version miniature corresponde à l’original dans les moindres détails.
L’entreprise familiale fabrique du matériel roulant pour le modélisme ferroviaire haut de gamme. Non seulement la peinture coïncide avec l’original, mais la technique est tout aussi sophistiquée, jusqu’à l’éclairage et la sonorité.
Celui qui souhaite faire circuler la Gottardo sur sa propre maquette doit prévoir un budget de quelques centaines de francs. La locomotive miniature est disponible uniquement dans les magasins spécialisés. Les passionnés pourront admirer la reproduction au Musée des transports ou l’original sur les rails de Suisse jusqu’à la fin de l’année.

Gagnez une entrée familiale

La locomotive orange Gottardo effectue environ mille kilomètres chaque jour à travers la Suisse. Si vous la croisez en route ou dans une gare, prenez-la en photo ou faites un selfie. Envoyez la photo sur notre page Facebook avec le lieu et le jour de la prise. Le meilleur cliché remportera une entrée au Musée des transports, à Lucerne, pour toute la famille.

Envoyer ma photo sur Facebook

Le plein d’idées

Albert Meyer (63 ans)
Collectionneur de modèles réduits de train, Lucerne

Je dois ma passion pour le modélisme ferroviaire à mon père – lui aussi un grand féru. Plus tard, je suis devenu membre des Amis des chemins de fer et du modélisme de Lucerne. Ils avaient construit une maquette de la rampe nord du Gothard en 1959, qui fonctionne encore au Musée des transports. À l’époque, il s’agissait d’un cadeau des CFF pour l’ouverture du musée. L’installation a subi les assauts du temps. Nous avons donc remplacé beaucoup d’éléments et aujourd’hui, tout fonctionne à merveille.
Voilà quinze ans que j’assume la responsabilité de la maquette. Je suis maître opticien à temps partiel et dispose ainsi de quelques heures tous les lundis pour nettoyer et entretenir l’installation. Je m’occupe des révisions du matériel roulant à la maison. Et tous les deux ans, c’est le «grand nettoyage»: l’installation est mise hors service pendant une semaine. Nous avons rajeuni la maquette, non seulement techniquement mais aussi esthétiquement. Et j’ai encore beaucoup d’idées! Je serai bientôt à la retraite, j’aurai encore plus de temps… 

A lire également:

Les bâtisseurs: sans eux point de tunnel
Le plus grand cristal des Alpes

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Martin Winkel
Photo:

Visualimpact.ch/Rainer Eder, SP
Publication:
lundi 25.01.2016, 13:40 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?