Le musicien Franz Treichler, félicité par le conseiller fédéral Alain Berset.

Pour les mamans de musiciens

En septembre, le musicien fribourgeois Franz Treichler a été distingué par la Confédération pour son travail.

Le chanteur des Young Gods offre ainsi au rock helvétique une reconnaissance publique et officielle. Drôle de sort pour une scène alternative dont les frasques hantent encore les esprits.
Un ami présent à la cérémonie de remise des prix était par hasard assis à côté des parents du lauréat. Parents qui ont sans doute eu parfois peur pour leur rejeton – il a aujourd’hui la cinquantaine – lorsque ce dernier se lançait à corps perdu dans cette vie bohémienne de musicien. Rappelons-le avec les paroles d’une chanson de Bashung: «La vie d’artiste n’est pas rose, n’est pas sans tache».
L’art c’est de la distance et de la solitude, parfois du rejet. Imaginez donc l’émoi d’une mère lorsque au nom du jury, le conseiller fédéral fribourgeois Alain Berset remet cette récompense à son fils! Si le bonheur des mamans est un aspect essentiel de ce prix, on peut y lire aussi la reconnaissance du travail de tous les musiciens et acteurs culturels qui se battent pour joindre les deux bouts. Voilà qui sans doute fera plaisir à leur mère.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Gilles Mauron

Rédacteur

Photo:
Julien Gremaud
Publication:
lundi 20.10.2014, 10:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?