«Quelle difficulté fuit ainsi votre fils?»

Isabel Pérez, conseillère pédagogique, répond à vos questions.

Mon fils de 13 ans oublie souvent d’apporter ses affaires d’école pour faire ses devoirs. Il les oublie aussi lorsqu’il va ou revient de chez son père, duquel je suis séparée. Cela crée des conflits entre nous tous et nous sommes désemparés. Comment l’aider à y penser?

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Si je comprends bien, votre fils n’oublie pas ses devoirs uniquement lorsqu’il est avec son papa. Je me demande donc s’il oublie ses affaires ou préfère les laisser en classe… afin d’éviter de travailler.
Il est courant que les parents rappellent la chose scolaire à leurs enfants, mais on peut attendre d’un adolescent qu’il se prenne en charge. Et qu’il ne fuie pas ses responsabilités. Que fuit-il? Une difficulté à réaliser son travail? Le sens de l’effort?
Proposez-lui de trouver un camarade chez qui il doit se rendre s’il n’a pas ses affaires.Cela peut être une alternative temporaire: le but est qu’il comprenne que s’il oublie quelque chose, il devra tout de même trouver une solution pour répondre aux exigences de l’école.
Arrangez-vous avec son papa pour que votre fils doive retourner chez l’un ou chez l’autre s’il lui manque quelque chose. Puis, demandez aux enseignants s’ils ont des alternatives à vous proposer, par exemple une autre tâche à effectuer.
 Faites en sorte que votre ado comprenne qu’il n’y échappera pas. Et signalez-lui qu’en agissant de la sorte, il vous empêche à vous et à son père de lui faire confiance.
Demandez-lui ce qu’il aurait à gagner en se prenant en charge. S’il perdra du temps… il gagnera votre confiance, celle de son père, de l’école et peut-être même que ses résultats s’en ressentiront progressivement. Il aura alors plus d’estime de lui et de confiance en ses capacités.
Discutez avec lui de la façon qu’il a de faire ses devoirs: comment travaille-t-il et comment s’organise-t-il? Dans quelles matières a-t-il des difficultés? A-t-il besoin d’aide?
L’enjeu est donc de lui faire comprendre que vous ne le laisserez pas fuir ses responsabilités et donner une mauvaise image de lui à l’école. Et, que vous êtes prête à faire des aménagements et à l’aider à se remettre à la tâche: c’est votre devoir… à vous.
Enfin, valorisez ses progrès dès que vous les constaterez.

Vous avez des questions

Notre pédagogue vous répond

Vous êtes parents et vous vous posez des questions sur l’attitude ou le comportement de votre enfant, que ce soit à l’école, à la maison, durant ses loisirs, avec ses camarades? Vous aimeriez avoir l’avis ou le conseil d’une spécialiste? Envoyez-nous vos questions! Notre spécialiste Isabel Pérez, conseillère en pédagogie, répond aux questions des lecteurs de «Coopération» dans sa chronique. Vous pouvez nous les faire parvenir directement grâce au lien ci-dessous.

La pédagogue répond à vos questions

_

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

.

texte:
Isabel Pérez
Publication:
lundi 05.12.2016, 12:21 heure





Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?