«Suis-je une mauvaise mère avec mes filles?»

Alain Valterio, psychologue analyste jungien

Alain Valterio, psychologue analyste jungien
Alain Valterio, psychologue analyste jungien

Je culpabilise Question d’une femme (32 ans), mère au foyer de deux petites filles (4 et 6 ans) qui a un sentiment de culpabilité.
«Mes filles sont souvent agressives, elles ont des crises de pleurs – et je culpabilise fréquemment: suis-je une mauvaise mère? Pouvez-vous me donner votre avis?»Mathilde

Comme toujours, lorsqu’une mère s’interroge sur ses capacités de mère, elle omet complètement le fait que l’éducation est l’affaire d’une mère et d’un père, si possible dans une complémentarité.
Vous semblez croire devoir porter seule la responsabilité de la mauvaise conduite de vos filles (c’est à dessein que j’utilise l’expression «mauvaise conduite» car la réponse que nécessitent les caprices de vos filles est de l’ordre de l’éducatif et non de l’ordre du psy).
Je ne crois pas que vous allez pouvoir les sortir de là sans le concours de leur père. Vous dites être une femme au foyer, j’en conclus donc que ces deux petites ont un père et que par la même occasion ce père est votre mari.
Je crains que comme beaucoup de mères aujourd’hui, vous n’envisagiez l’éducation de vos enfants qu’au seul regard de ce qu’une mère peut leur apporter. Votre culpabilité l’atteste.
Cette culpabilité vous fait croire que vous n’en faites pas assez de ce point de vue alors que vous en faites beaucoup trop.
De plus, vous attendez certainement du père de vos enfants qu’il soit avec elles aimant et attentif comme vous l’êtes vous-même. Ce qui manque le plus à vos filles, c’est un père, pour autant que vous donniez au leur le droit de l’être. À lui d’être la menace qui pèse sur vos deux filles comme mesure de rétorsion lorsqu’elles se montrent insupportables.
Concertez-vous pour qu’il entre dans le rôle de celui qui réprimande en rentrant du travail lorsque cela s’impose et surtout, soutenez-le dans ce rôle.
Si vous réussissez à créer cette complémentarité, vous verrez que vos filles ne s’en porteront que mieux.

Alain Valterio répond dans sa chronique à l’une de vos questions
Le blog d'Alain Valterio

Commentaires (3)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Photo:
Alamy
Publication:
mardi 17.02.2015, 11:12 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?