Jaden Smith (14 ans) marche sur les traces artistiques de ses célèbres parents, Will Smith et Jada Pinkett.

Jaden, digne fils de Will Smith

Will Smith donne la réplique à son fils, Jaden, dans «After Earth». Rencontre avec un acteur ambitieux qui se soigne.

Bande-annonce

Reportage

Coopération. Votre fils est le vrai héros de ce film. Vous lui laissez la vedette en quelque sorte…
Will Smith. Je lui rappelle tout le temps qu’il a les scènes les plus cool du film, comme celle où il saute d’une falaise et est poursuivi par un oiseau. Mais je lui dis aussi «n’oublie pas pour autant que je suis payé plus que toi»! C’est génial d’apprendre mon métier à mon fils, comme mon père m’a appris le sien. Rien à voir avec le cinéma puisque dans l’entreprise familiale, on livrait des sacs de glace et on installait des réfrigérateurs dans les supermarchés. Mais grâce à lui j’ai vite appris qu’on bosse pour nourrir sa famille.

Comment avez-vous traité Jaden sur le tournage? Le réconfortiez-vous à la fin d’une scène difficile?
Jaden est beaucoup plus sensible que moi. Il avait déjà dû tourner une scène très émotionnelle dans A la recherche du bonheur et avait de la peine à en sortir après le clap de fin. Dans Karaté Kid aussi, il a eu une ou deux scènes difficiles. Pour After Earth, on savait donc qu’il avait besoin de temps pour lui avant et après une scène. Mais il commence à mieux contrôler la situation et n’a pas eu besoin de moi à tous les coups pour sortir d’une scène.   

Redoutez-vous le jour où vos enfants quitteront le nid familial?
Ma femme et moi avons très vite appris à nos enfants à faire leurs propres choix dans la vie parce qu’on pense qu’ils ne nous appartiennent pas. Notre rôle est de les préparer à survivre sans nous, ce qui est d’ailleurs l’idée centrale d’After Earth. Un père qui n’est pas prêt à laisser son fils partir et prendre ses propres décisions est forcé, en se blessant, de le laisser affronter seul un monde rempli de dangers.  

Will Smith (44 ans) souhaiterait que ses enfants soient plus ambitieux.

Vous dites être dans une période de transition dans votre vie. C’est-à-dire?
La quarantaine est l’heure des premiers bilans. Mes enfants font que je remets en question les idées sur lesquelles j’ai fondé ma vie et ma carrière. Mon père était dans l’armée et j’ai grandi dans une famille où discipline et détermination étaient de rigueur. J’ai toujours rêvé grand mais je dois me faire à l’idée que chacun dans ma famille n’a pas la même ambition que moi et possède ses propres objectifs. Après avoir décroché un tube avec Whip My Hair, ma fille, Willow, n’a pas voulu aller plus loin, à mon grand désespoir. Et quand Jaden dit qu’il est fatigué à la fin de la journée, je l’accepte même si cela me tue! J’essaie aujourd’hui de me focaliser sur mes rapports avec eux plutôt que sur des objectifs à atteindre.

D’après Jaden, votre détermination est à la fois votre meilleure qualité et votre pire défaut…
Il y a une expression qui en dit long sur moi: il existe plein de gens qui aiment gagner mais méfiez-vous de celui qui déteste perdre. Je suis quelqu’un qui déteste perdre, avec le côté obsessionnel que cela comporte. Mais j’essaie de me dire que l’on peut gagner autrement qu’en devenant numéro un au box-office. J’ai beaucoup appris de Jaden sur mon rôle de parent durant le tournage de ce film et cela est déjà une victoire.

Science-fiction

Belle histoire père-fils

Mille ans après que l’humanité a évacué la terre, devenue inhabitable, les hommes combattent des aliens monstrueux qui habitent leur nouvelle planète. Lors d’une mission interplanétaire, le vaisseau à bord duquel se trouvent le glorieux général Cypher Raige (Will Smith) et son fils Kitai (Jaden Smith) s’écrase sur terre. Grièvement blessé, Cypher est forcé d’envoyer Kitai chercher de l’aide. Avec des réserves d’oxygène limitées, l’adolescent doit surmonter sa peur pour mener à bien cette mission périlleuse sur une planète hostile où il affronte des animaux féroces et un terrifiant alien qui s’est échappé du vaisseau. Une belle et palpitante histoire père-fils, joliment interprétée par les Smith, avec en filigrane un petit message écolo.

After Earth, en salle le 5 juin.

www.afterearth-lefilm.fr

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Miguel Cid

Rédacteur

Photo:
SP
videos:
www.youtube.com
Publication:
lundi 03.06.2013, 15:32 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?