1 von 3


Ben Affleck (40 ans) embarqué dans une mission hautement improbable en Iran.

Ben Affleck campe un agent de la CIA, qui évolue en terrain miné pour sauver six Américains.

Le dossier dont le film est inspiré était classé secret par la CIA jusqu’en 1997.

«L’Histoire se répète»

Scénariste, comédien et metteur en scène, Ben Affleck se bonifie avec le temps. Avec «Argo», il signe un thriller tiré d’une histoire vraie: le sauvetage d’un groupe d’Américains par la CIA pendant la crise iranienne des otages.

Coopération. Qu’est-ce qui vous a donné envie de tourner «Argo»?
Ben Affleck. George Clooney, qui a coproduit le film, m’a envoyé le scénario que j’ai trouvé sidérant. C’est à la fois un drame, un thriller, une comédie et une histoire vraie. J’ai immédiatement rappelé George pour lui dire que je voulais absolument réaliser ce film. Je lui ai tenu la jambe pendant deux heures au bout du fil et je crois qu’il a dit oui juste pour se débarrasser de moi!

Quand avez-vous décidé d’incarner l’agent de la CIA Tony Mendez?
Quand on devient acteur, on a toujours l’impression de passer des auditions, d’être à la recherche de bons rôles et d’essayer de percer. Même si je suis désormais aussi réalisateur, l’acteur en moi a repéré ce rôle formidable et voulu l’interpréter. Et comme je couche avec le réalisateur, j’ai décroché le job!

Pourquoi cette histoire incroyable a-t-elle mis si longtemps à devenir un film?
Ce dossier était classé secret par la CIA jusqu’en 1997. Et puis il a fallu qu’un journaliste raconte l’histoire dans un magazine avant que George Clooney ait vent de l’affaire, achète les droits et commande un scénario.

Quelle est la part de fiction dans le film?
Il ne s’agit pas d’un documentaire mais le fond de l’histoire est absolument vrai. Six Américains ont fui l’ambassade pendant qu’elle était prise d’assaut par la foule. Ils ont trouvé refuge chez l’ambassadeur canadien tandis que Tony Mendez concoctait l’idée de prétexter le tournage d’un film pour les sortir du pays.

Le film est particulièrement d’actualité avec la récente attaque du consulat américain de Benghazi. Est-il porteur d’un message?
Il n’a pas de message politique. Les événements du film ont eu lieu il y a trente ans et personne n’aurait pu anticiper que l’Histoire allait se répéter. Tout le monde a été horrifié par l’attaque de Benghazi et choqué par les démonstrations devant l’ambassade au Caire et leur résonance avec les événements de 1979. Cela dit, je ne peux m’empêcher d’éprouver de la sympathie pour ceux qui servent leur pays dans des endroits dangereux. Je suis fier de leur rendre hommage avec ce film.

Vous avez percé en tant qu’acteur et scénariste. Vous considérez-vous aujourd’hui en premier lieu comme un metteur en scène?
J’ai toujours rêvé d’être réalisateur. Je peux vous dire que j’ai mis en scène de très mauvais films lorsque j’étais étudiant! Ma plus belle idée a été d’utiliser mon expérience de comédien sur les plateaux de tournage comme une école gratuite de cinéma. Je me considère à la fois comme un cinéaste, un acteur, un scénariste et un producteur. Je ne vois pas de démarcation claire entre ces rôles.

www.argomovie.ch

Captivant «Faux film» à suspense

Le 4 novembre 1979, en pleine révolution iranienne, des militants envahissent l’ambassade américaine de Téhéran et prennent 52 Américains en otage. Au milieu du chaos, six Américains réussissent à s’échapper et se réfugient chez l’ambassadeur canadien. Sachant qu’ils seront inévitablement découverts et exécutés, Tony Mendez (Ben Affleck), un agent de la CIA, monte un plan saugrenu pour les faire sortir du pays: les faire passer pour l’équipe canadienne d’un film de science-fiction (totalement fictif et intitulé «Argo») en repérage en Iran. On reste scotché à son fauteuil devant cette captivante et incroyable histoire vraie, brillant cocktail de suspense, de drame et de comédie.

Argo, dans les salles romandes le 7 novembre.

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Miguel Cid

Rédacteur

Photo:
Warner Bros Entertainment 2012
videos:
www.youtube.com
Publication:
lundi 05.11.2012, 12:16 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?