Une fille dure à cuire

Abonnée aux rôles de dures, Michelle Rodriguez est de retour dans «Fast & Furious 6». Rencontre avec une femme d’action au tempérament explosif.

Saga automobile: le plein de testostérone

Dom (Vin Diesel) sort de sa retraite dorée lorsque l’agent fédéral Hobbs (Dwayne Johnson) lui apprend que son ex, Letty (Michelle Rodriguez), est toujours en vie et travaille sous les ordres du cerveau d’une organisation criminelle. Il réunit alors son équipe d’amateurs de rodéos urbains à Londres pour retrouver Letty et affronter son patron. On retrouve avec plaisir la grande famille des pilotes casse-cou dans ce sixième épisode en-diablé de la saga automobile, qui fait le plein de cascades invraisemblables, de duels à poings nus et de testostérone!

«Fast & Furious 6», en salles le 22 mai.

Interview

Coopération. Avez-vous hésité à revenir dans la saga alors que votre personnage était donné pour mort dans le quatrième volet?
Michelle Rodriguez. Si j’ai rechigné à revenir, c’est par peur que cette franchise ne soit devenue une grosse machine à fric dans laquelle l’histoire des personnages se retrouve noyée dans l’action. Quand on m’a assuré que l’intégrité de mon personnage serait respectée, j’ai signé le contrat sans hésiter.

Vous mourez souvent dans vos films, à l’instar d’«Avatar» ou de la saga «Resident Evil», où vous ressuscitez par le biais d’un clone. Les dures à cuire doivent-elles être punies à Hollywood?
Bien sûr, depuis toujours. Une femme forte ne peut être qu’une lesbienne, un vampire ou une méchante. Aujourd’hui encore, les scénaristes ne savent pas que faire d’une fille qui ne couche pas avec le héros du film, alors ils la tuent!
Je les comprends puisqu’ils n’ont pas l’habitude de voir des femmes fortes, cool et sexy qui aiment l’aventure et la castagne. Je ne leur en veux pas d’imaginer des filles horribles alors qu’ils écrivent dans leurs apparts à Beverley Hills, pendant que leurs épouses les asticotent et leurs enfants hurlent. Mais quand je participe à un projet, je réécris le scénario. Les seules fois où je ne l’ai pas fait, c’était pour Avatar et mon premier film, Girlfight.

Voitures rutilantes, jolies filles, Vin Diesel: pas de doute, on est bien dans «Fast & Furious»!

Pourriez-vous imaginer être entourée d’enfants qui hurlent et d’un mari qui vous asticote?
Non! Mais je peux m’imaginer avec des enfants qui hurlent. Je me vois mal avoir des gosses avec un mari qui m’irrite! J’ai envie qu’il soit fort.

Dans le film, vous vous battez à poings nus avec la redoutable Gina Carano, ancienne championne d’arts martiaux. Eprouvant?
C’était dingue. J’avais une bouteille d’oxygène et des injections de vitamine B12 à portée de main parce qu’on enchaînait les prises. Comme on tournait dans des espaces restreints et que les angles de la caméra étaient limités, cela a rendu les choses ardues. On a dû s’en accommoder et se dépenser sans compter.

C’est vrai que vous songez à prendre votre retraite?
J’ai envie de faire une pause pour me consacrer à l’écriture de scénarios. J’attends ça depuis treize ans et finalement j’ai le cran de m’y mettre. J’ai trois projets en cours: un film sur la drogue, un autre sur l’émancipation des femmes et le troisième est un film pour les enfants.

Vous reverra-t-on dans la suite d’«Avatar»?
Tout ce que je sais, c’est que Sigourney pourrait revenir. James Cameron est un homme très mystérieux mais je suis prête à retravailler avec lui quand il veut! Souvenez-vous: celui qui meurt sur Pandora reste sur Pandora. L’arbre des âmes régurgite en effet la vie sur cette planète!

Portrait: les 400 coups

Latino. Michelle Rodriguez est née il y a 34 ans au Texas, d’un père portoricain coureur de jupons et d’une mère dominicaine. Elle a 9 ans lorsque ses parents se séparent.

Rebelle. Tiraillée entre une mère très religieuse, retournée vivre en République dominicaine, et son père à Porto Rico, la jeune Michelle fait les quatre cents coups. Elle déteste l’école et est expulsée de nombreux établissements. Suivront des démêlés avec la justice, notamment pour conduite en état d’ivresse.

Femme d’action. Révélée à 22 ans en jeune boxeuse tourmentée dans «Girlfight», la comédienne s’impose comme une femme d’action avec la saga «Fast & Furious» et «Resident Evil». Après un passage remarqué dans la série télé «Lost», elle incarne un pilote de combat dans «Avatar».

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Miguel Cid

Rédacteur

Publication:
mardi 21.05.2013, 00:00 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?