Haute tige: refuge pour espèces rares

En Suisse, les arbres à haute tige sont indispensables à beaucoup d’espèces, qui ont elles-mêmes besoin d’aide. Notre illustration donne une idée de toutes les espèces qui en dépendent. Découvrez notre carte des espèces en bas de page.

Quand ils dessinent un paysage, les enfants représentent souvent un arbre au tronc élancé et à la couronne sphérique, seul au milieu d’une prairie, avec peut-être un ou deux exemplaires en arrière-plan. Sans le savoir, ils dessinent des arbres à haute tige. Malheureusement, ce type d’arbres est de plus en plus rare en Suisse. Avec lui disparaît le moyen de subsistance de nombreuses espèces menacées.

La chouette chevêche.

La chouette chevêche.
La chouette chevêche.

La chouette chevêche a besoin d’arbres creux pour y nicher et s’y cacher la journée. En Suisse, elle est considérée comme extrêmement menacée; il ne reste plus qu’une soixantaine de couples.

La sittelle.

La sittelle.
La sittelle.

La sittelle récupère les anciennes loges de pics et en rétrécit l’entrée avec de la boue pour être la seule à pénétrer à l’intérieur.

Les oiseaux ne sont pas les seuls animaux à dépendre des arbres à haute tige. L’arbre ou les prairies environnantes constituent un habitat pour plein d’autres espèces, à savoir:

  • Noctule.
  • Punaise rouge.
  • Lérot.
  • Gobemouche à collier.
  • Lièvre commun.
  • Hérisson.
  • Muscardin.
  • Grosbec casse-noyaux.
  • Epeire.
  • Crapaud commun.
  • Escargot de Bourgogne.
  • Carabes.
  • Buse variable.
  • Taupe.
  • Belette.
  • Grande sauterelle verte.
  • Loir.
  • Musaraigne.
  • Chardonneret.
  • Paon du jour.
  • Huppe.
  • Abeille sauvage.
  • Bourdon terrestre.
 
La carte des espèces en PDF

Cerisier, pommier, poirier, cognassier, prunier: en Suisse, on compte plus de 2500 variétés de fruitiers à haute tige. Au cours des trente dernières années, leur nombre a diminué de plus de deux millions d’unités. A l’heure actuelle, il en existe encore 3 millions, mais chaque heure on abat sept fruitiers à  haute tige.

Pour assurer la survie de ces arbres et de leurs fruits, Coop soutient l’association Hautes-Tiges Suisse avec les ressources du Fonds Coop pour le développement durable et promeut la vente de leurs produits. Chez Coop, vous trouverez des produits issus de ces arbres à des prix promotionnels jusqu’au 28 avril, journée nationale des arbres à haute tige.

Pour plus de renseignements sur cette journée, consultez le site:

Plus d'infos sur la journée nationale des arbres à haute tige (en allemand)
Christian Degen

Rédacteur

Publication:
lundi 23.04.2012, 13:48 heure