1 von 13


La vallée de Poschiavo (GR) et son lac à plus de 1000 mètres d'altitude.

Reto Raselli récolte des bleuets dans son royaume grison.







Reto Raselli met sécher des orties fraîchement récoltées.






De la mauve en pleine santé.

La vallée des herbes à boire

Pro Montagna. Reto Raselli, le roi de l’herboristerie bio de Suisse, travaille dans les Grisons, à Poschiavo. Pro Montagna diffuse ses résors en sachets pyramides d’infusions aux multiples vertus.

Reto Raselli, le roi de l’herboristerie bio de Suisse.

Reto Raselli, le roi de l’herboristerie bio de Suisse.
Reto Raselli, le roi de l’herboristerie bio de Suisse.

Reto Raselli se baisse dans un champ vert de sauge. Il arrache le chénopode, une des nombreuses mauvaises herbes. «Ce champ me rend fou…» Autre parcelle de sauge, autre vision. D’infinies lignes vertes entrecoupées de lignes marron. «Quelle satisfaction de voir une culture propre! C’est notre dur labeur», commente Reto Raselli. Ce cultivateur d’herbes biologiques, de Poschiavo (GR), est en fait le pionnier de l’herboristerie bio en Suisse et le plus grand producteur d’herbes médicinales bio du pays. C’est le roi des tisanes bio suisses!

Ses expériences dans les champs ont débuté il y a trente ans. Ses premières compagnes d’aventure sont l’achillée, l’alchémille et la guimauve. Depuis, dans cette large vallée enchanteresse de Poschiavo, avec son lac aux couleurs scintillantes, à 1000 m d’altitude, il cultive une vingtaine de variétés et a établi des contacts avec des herboristes d’une bonne partie de l’Europe.

L’illustre edelweiss.

L’illustre edelweiss.
L’illustre edelweiss.

Il a aussi suivi attentivement les préférences des consommateurs, qui vont du ginseng au thé vert, de l’aloe vera à la reine des fleurs alpines: l’edelweiss. «C’est une plante d’émotions, une plante mythique, protégée, un symbole de la Suisse. Nous la cultivons et nous en ajoutons 3% dans l’infusion aux herbes de montagne Pro Montagna.»

La reine des fleurs alpines ne tolère pas d’ennemis à ses côtés. «Dans les petits champs, nous recouvrons le terrain avec un tissu. Il y a ainsi moins de mauvaises herbes et nous arrachons à la main celles qui réussissent à pousser. Sur les parcelles plus grandes, nous passons la herse et arrachons les mauvaises herbes restantes à la main», explique Reto Raselli. Une dizaine d’ouvriers travaillent dans les champs de menthe poivrée, de thym, de menthe des champs, de menthe bergamote, de verveine citronnelle, d’orties ou de mélisse, de mauve et de verge d’or.

Une équipe enlève les mauvaises herbes des plants de sauge.

Une équipe enlève les mauvaises herbes des plants de sauge.
Une équipe enlève les mauvaises herbes des plants de sauge.

L’herbe médicinale est cueillie au début de l’après-midi, quand sa teneur en huiles éthériques est maximale. Elle est immédiatement séchée dans l’entreprise. Au cours d’une première étape, le séchoir, alimenté par une pompe à chaleur, sèche, à froid, à 20° C. C’est au cours de la deuxième étape qu’il atteint la température du corps, afin de conserver toutes les vertus des herbes. «La qualité bio, le séchage précis, le tri à la main des fleurs et l’élimination de la tige contribuent à l’obtention d’un produit d’excellente qualité», assure Reto Raselli.

Pétales de bleuets séchés.

Pétales de bleuets séchés.
Pétales de bleuets séchés.

Dans les mélanges de Pro Montagna, vendus dans des sachets pyramides de 1,5 g, il ne reste que les fleurs et les feuilles.
Le sachet pyramide a l’avantage de libérer tout l’arôme des herbes médicinales, une fois qu’elles entrent en contact avec l’eau. Autre atout: sa transparence. Le bleu et le rouge-rose de la centaurée sont visibles.



Une infusion aux herbes médicinales amène une abondance de parfums et de saveurs.

Une infusion aux herbes médicinales amène une abondance de parfums et de saveurs.
Une infusion aux herbes médicinales amène une abondance de parfums et de saveurs.

Sur le palais, les deux tisanes Pro Montagna convainquent par une persistance agréable. «Vous sentez la menthe sur la langue?», demande l’agriculteur.

Comment naît un mélange? «Je pars toujours d’une base qui me donne la vertu du mélange que je veux obtenir: ainsi, la menthe pour une infusion rafraîchissante, la camomille pour une infusion calmante et digestive. Ensuite, je brode, en veillant à ne pas mélanger des saveurs trop fortes.»

Récolte de capitules.

Récolte de capitules.
Récolte de capitules.

Le presque sexagénaire à l’esprit vif se désaltère avec une tisane à la menthe. En pensant à tout ce qu’il a créé, il admet que sans une pincée d’entêtement, il n’y serait pas arrivé. L’heure tourne. Il doit retourner aux champs. Eh oui, même les rois doivent s’agenouiller devant les mauvaises herbes.

 

Vertus de quelques herbes médicinales

Menthe: rafraîchissante, favorise la digestion.

Sauge: rafraîchit l’haleine, favorise la digestion, limite la transpiration.

Thym: stimulant, digestif

Ortie: diurétique

Camomille: digestive

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Photo:
Alain Intraina, Texte Natalia Ferroni
Publication:
lundi 17.09.2012, 16:17 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?