1 von 9


En Australie, Roger Federer fête une 1000e victoire sur le circuit ATP.

L’abandon du taux plancher a eu des répercussions économiques importantes.

La princesse Charlotte fait le bonheur de tout le royaume.

Le FC Sion remporte une 13e Coupe de Suisse en… treize finales!

La mission de la Nasa New Horizons atteint la planète Pluton.

Les baigneurs profitent d’un été caniculaire.

L’expo universelle de Milan bat son plein. Ici, le pavillon du Japon.

L'agriculteur vaudois Guy Parmelin est élu au Conseil fédéral.

Sepp Blatter et la Fifa dans la tourmente.

Ils ont fait 2015

Best of À l’heure des bilans, nous ne gardons que les meilleurs moments de 2015 et vous donnons la parole pour évoquer les vôtres. Et vive 2016!

Bye-bye 2015! L’année qui s’achève a connu son lot d’émotions, de larmes et de rires. Nous laissons à d’autres le soin de revenir sur les drames ou les événements tragiques qui ont marqué 2015. Nous préférons ici vous donner la parole pour évoquer votre souvenir marquant de 2015 et avons, de notre côté, sélectionné quelques moments forts, ceux dont le souvenir provoque un sourire, du plaisir ou de la fierté.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Royal baby • Le prince George a désormais une petite sœur. Kate Middleton, duchesse de Cambridge, a ravi le royaume en an-nonçant la naissance de Charlotte le 2 mai.

.

Commençons par une naissance. Le samedi 2 mai, à 8 h 34, le bébé que tout le Royaume-Uni attendait pointe le bout de son nez. And it’s a girl! La monarchie britannique compte désormais un nouveau membre avec la princesse Charlotte Elizabeth Diana, fille du prince William, duc de Cambridge et de son épouse, Catherine Elizabeth Middleton, Kate pour les intimes. Les Britanniques se passionnent alors pour les progrès de la petite Charlotte, son baptême, le prix de la poussette et bien sûr les premières photos officielles avec son frère George distillées au compte-gouttes par le palais de Kensington. So lovely!

Stan au sommet • «Stanimal» a été bestial en finale de Roland-Garros! Sur la terre battue parisienne, Wawrinka a dégoûté Djokovic. Le voilà Sportif suisse de l’année.

.

Côté sports, le tennis aura donné aux Suisses l’occasion de bomber le torse en 2015. En juin, sur la terre battue parisienne, Stan Wawrinka réalise l’exploit de battre Novak Djokovic en finale de Roland-Garros. Six ans après Federer, un Suisse brandit à nouveau le prestigieux trophée. Il porte un short à carreaux dont le look fera jaser et lui vaudra le titre de premier vainqueur du tournoi en pyjama… Le Vaudois remportera encore trois autres tournois durant la saison. La presse et le public ne s’y sont pas trompés et viennent de le désigner Sportif suisse de l’année lors des Sports Awards. Il succède à un certain Roger Federer, déjà consacré à six reprises. Un Roger Federer qui n’en finit pas d’étonner et de pratiquer un tennis de rêve que d’aucuns pensaient révolu.
À 34 ans, King Rodgeur réalise une saison magnifique et accroche six titres supplémentaires à son palmarès déjà exceptionnel, dont les Swiss Indoors de Bâle, chez lui, pour la 7e fois! La retraite après tout ça? Du tout!
De la balle jaune au ballon, 2015 aura aussi vu le FC Bâle remporter son 6e titre consécutif de champion suisse et le FC Sion sa 13e coupe en autant de finales et d’étoiles que compte le drapeau valaisan.

Un été de rêve pour les piscines

Canicule • Les Suisses ont beaucoup transpiré cet été! Des records de température ont été battus. Mais lacs et rivières ont permis de se rafraîchir…

.

Ah l’été 2015! Le super été, caniculaire, aux nuits tropicales et aux températures hors norme comme ce 39,7 °C enregistré à Genève, le record. Le pays transpire. Une chaleur exceptionnelle qui reste malgré tout en deçà des 41,5 °C de Grono (GR) en 2003, la température la plus élevée jamais relevée en Suisse. L’été 2015 fut donc celui des belles soirées insouciantes sur les terrasses, celui des lacs, rivières et piscines dans lesquels plonger a été un délice, celui du vent chaud qui nous a donné l’impression d’habiter une contrée du Sud, l’été des randonnées en montagne aussi, là où l’on décelait, enfin, un début de fraîcheur. Bien sûr, il n’a pas fait que des heureux. Les sans climatisation au bureau, les paysans ou les personnes âgées en gardent un souvenir moins impérissable. D’autant plus qu’il a pris des allures d’été indien avec un automne magnifique aux couleurs somptueuses.

Millésime de rêve •  «Fantastique, exceptionnel, remarquable.» Les superlatifs pleuvent sur la vendange 2015 et les vignerons romands retrouvent le sourire. Grâce au soleil généreux, le raisin affiche des taux de sucre record.

.

Si les agriculteurs ont souffert de la sécheresse, les vignerons garderont une excellente image de 2015. La canicule engendre des vendanges précoces et en quantités réduites, d’environ 20%. Mais question qualité, la récolte s’annonce comme un grand millésime, avec des taux de sucre record. «Tout est là pour faire un excellent vin, peut-être même un vin exceptionnel», se réjouissait à la veille des vendanges Jean-Laurent Spring, d’Agroscope, le centre de compétences de la Confédération pour la recherche agricole. Deux mois plus tard, courant novembre, l’office de la viticulture valaisanne confirme cet enthousiasme et annonce des vins époustouflants. Raisin sur la bouteille, avec Guy Parmelin la Suisse romande compte en cette fin d’année un conseiller fédéral supplémentaire, vigneron de surcroît. De bon augure? Allez, ciao 2015, et que vive 2016!

Carole Chalverat, 42 ans, Delémont

«

Une randonnée extraordinaire pour atteindre les crêtes de Poët Laval dans la Drôme provençale»

.

Mélissa Cattin, 40 ans, Biezwil (SO)

«

Je vais devenir maman. C’est la belle surprise de l’année de mes 40 ans! Le challenge de ma vie»

.

Paulin Tornay, 20 ans, Crans-Montana

«

Mes vacances en France où j’ai revu une partie de ma famille que je n’avais pas vue depuis plusieurs années»

.

Anne de la Cruz, 45 ans, Carouge (GE)

«

Notre fille a décroché son apprentissage de bibliothécaire. Nous sommes tellement fiers d’elle!»

.

Nora Voutat, 21 ans, Bienne

«

La signature de mon premier contrat de bail à loyer. J’ai réalisé que je suis devenue une adulte»

.

Janice Riva, 31 ans, Bioggio (TI)

«

Mon plus bel événement? La surprise de me retrouver avec un magnifique anneau au doigt!»

.

Alexandre Raemy, 15 ans, Marsens (FR)

«

Un jour cool, c’est quand j’ai passé mon examen de pêche, avec mon cousin Simon et mon oncle Bertrand»

.

Flurina et Samuel Bürki, 28 et 34 ans, Saint-Aubin (NE)

«

Au Chili, sur la Carretera Austral, nous contemplons le coucher du soleil, assis au coin du feu»

.

Alessio Morandini, 40 ans, Saint-Maurice (VS)

«

Mon expo de peinture avec Jacques Glassey à la Galerie de la Grande Fontaine, à Sion»

Retour sur les moments forts de 2015, par Facebook.

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

texte:
Thierry Délèze, Basile Weber, la rédaction de Coopération
Photo:
Keystone, SP
Publication:
dimanche 27.12.2015, 14:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?