Lumières d'ailleurs

Céline et Xavier Pasche
écrit le 23.07.2017 dans Taiwan


Dans les montagnes de Nantou

Nous grimpons toujours plus haut au cœur des montagnes de Nantou. Tout est vert, des plantations de palmiers à bétel, au thé en terrasses, jusqu'aux pentes escarpées recouvertes d'une dense jungle. Les arêtes plongent dans les passages créés par les rivières. Et la route monte sinueusement dans ce paysage époustouflant. La senteur des fleurs nous émerveille à notre passage, des fleurs plus originales les unes que les autres. Et leur parfum est une découverte unique d'une parfaite alchimie. Le soir, ce sont les lucioles qui entament leur spectacle flamboyant, rendant leur monde et le nôtre féeriques.


Lire la suite

Céline et Xavier Pasche
écrit le 19.07.2017 dans Taiwan


L'école de Zhanghu

Dans les montagnes de Nantou, nous allons à la rencontre d'une école bien particulière. Créée au cœur des plantations de thé et de café, l'école de Zhanghu se démarque par sa nouvelle pédagogie, l'apprentissage par la découverte. Ainsi elle offre des activités telles que l'observation des oiseaux, la marche en montagne, la botanique et des camps de cyclisme autour de Taïwan. En petite classe, les interactions sont encouragées, ce qui est une réelle révolution pour l'éducation dans ce pays.


Lire la suite

Céline et Xavier Pasche
écrit le 16.07.2017 dans Taiwan


Les dynamos

«Bienvenue!» Voilà deux semaines que nous sommes chez la famille Yang. Nous les avions rencontrés il y a trois ans et là nous sommes instantanément accueillis comme des membres de leur famille. Nous avions gardé un fort lien avec eux durant ces années. Monsieur Yang rit toujours. De petite stature, c'est lui qui a créé la petite compagnie SunUp eco, produisant des dynamos pour les vélos. Ingénieur et co-directeur d'une grande compagnie taïwanaise, il a choisi de tout quitter pour construire avec sa femme Yanglo et sa famille une entreprise qui fait sens pour lui. Et dans le sens qu'il y donne, elle se devait d'être en lien avec l'écologie. «Pas si simple dans la société taïwanaise où l'écologie n'a pas d'importance», nous expliquera-t-il. Aujourd'hui après dix ans, sa compagnie commence à avoir une certaine stabilité. Et, il ajoutera qu'il n'a jamais été si heureux.


Lire la suite

Céline et Xavier Pasche
écrit le 13.07.2017 dans Taiwan


Premiers essais

Nous venons finalement de recevoir nos vélos neufs. Quelle euphorie! Instantanément la sensation est fabuleuse. Ils fonctionnent comme une horloge suisse. La rigidité du cadre nous surprend après nos vélos en aluminium déjà bien usés. Pourtant, la rapidité des mouvements est flagrante. Le vélo est très réactif. Nous en sommes enchantés. Bien sûr, de nombreux ajustements nous restent à faire afin qu'ils soient parfaitement calibrés pour nous.


Lire la suite

Céline et Xavier Pasche
écrit le 09.07.2017 dans Taiwan


Les vélos Rikulau

Aujourd'hui Chengnon nous emmène dans un marché de nuit. Dans l'ambiance festive, tous nos sens sont exaltés. Une pièce de théâtre traditionnel attise la foule par ses chants. Les amplificateurs poussent alors le volume de cette tragédie comique jusqu'à la limite de la saturation. Puis notre regard est attiré par les milliers de lumières éclatantes. Notre espace vital se rétrécit instantanément dans cette rue bondée où l'on se touche pour avancer. Et notre odorat est submergé de senteurs par la multitude de stands qui proposent l'éventail des plats taïwanais. Une odeur exacerbée prend pourtant le dessus, c'est celle du tofu puant. Et voilà qu'assis sur une petite table branlante, Chengnon nous sert ce fameux tofu, ainsi que cinq autres mets traditionnels. Le tofu frit dans l'huile dégage un effluve écœurant, presque putride. Et pourtant nous le mangeons avec plaisir, son goût étant nettement plus délicat, et nos papilles accoutumées par des années sur la route.


Lire la suite

Céline et Xavier Pasche
écrit le 06.07.2017 dans Taiwan


Battements de cœur

À l'intérieur de moi résonne la Vie. Pure douceur d'une âme cristalline. Après plusieurs mois autour de notre aura, la voilà incarnée, se développant jour après jour en mon sein. Elle s'émerveille de chaque sensation qui nous habite. Elle se nourrit des paysages que nous traversons. Sa présence s'est révélée à nous, limpide. Une intuition claire que nous n'avons même pas besoin de valider par un test de grossesse. Un bébé nous a rejoints et une félicité nous porte.


Lire la suite

Céline et Xavier Pasche
écrit le 03.07.2017 dans Taiwan


À Taïwan

Le départ pour Taïwan est exaltant, nous allons y chercher de nouveaux vélos. Nous nous rendons à Taichung et rencontrons monsieur Chengnon Hsu. Grand, chaleureux et dynamique, il parle un anglais parfait. Il a créé une petite entreprise d'une dizaine de personnes qui travaillent à la fabrication des vélos Rikulau. C'est une des seules compagnies au monde à créer des cadres de vélo en acier inoxydable.


Lire la suite

Céline et Xavier Pasche
écrit le 30.06.2017 dans Corée du Sud


À Daegu

Aujourd'hui, nous arrivons dans la ville de Daegu et ses hauts buildings s'alignent. Le vent, qui nous a contrés, a rendu le chemin ardu. Nous profitons alors de dormir dans un jimjilbang, les bains locaux. Une vraie tradition pour ce peuple. Nus, mais hommes et femmes séparés, nous nous délectons alors des bains chauds, des saunas et des hammams. Puis, nous nous retrouvons à dormir dans la salle mixte avec une centaine de Coréens à nos côtés. Ici, les entrées sont valides pour 24 heures.


Lire la suite

Céline et Xavier Pasche
écrit le 27.06.2017 dans Corée du Sud


Du soleil à la pluie

Il commence à pleuvoir légèrement. Nous nous changeons rapidement, sachant que les pluies en Corée peuvent être torrentielles. Nous poursuivons notre route sous l'averse, de toute façon, il n'y a pas d'abri pour s'arrêter. Nous suivons toujours la large rivière Nakdonggang au cœur des montagnes.


Lire la suite

Céline et Xavier Pasche
écrit le 24.06.2017 dans Corée du Sud


Les montées de la Corée

«15%! Mais ils sont fous!» s'exclame Céline.

Nous pensions que la piste cyclable serait relativement plate, mais c'est une illusion. La piste s'éloigne de la rivière pour rejoindre une petite route. Celle-ci s'élève droit dans la montagne, en pleine pente.


Lire la suite