This presentation requires the Adobe Flash Player. Get Flash!

«Je fais le même travail qu'un psy»

Avec «A Dangerous Method» le réalisateur canadien jette un regard fascinant sur la naissance de la psychanalyse. Confidences.

Le réalisateur canadien David Cronenberg (68 ans).

Le réalisateur canadien David Cronenberg (68 ans).
Le réalisateur canadien David Cronenberg (68 ans).

Dans son nouveau film, David Cronenberg s’intéresse aux débuts de la psychanalyse. Un sujet qui sied comme un gant à un cinéaste fasciné par la part obscure de l’homme. «Tout artiste qui a grandi au XXe siècle a automatiquement été influencé par Freud et sa façon d’appréhender la nature humaine, nous confie-t-il en promo. Je fais le même travail qu’un psy: je gratte la surface des choses pour découvrir ce qui se cache derrière la version officielle de la réalité.»

A Dangerous Method dissèque la relation complexe entre le psychiatre suisse Carl Jung, Sabina Spielrein – une patiente dont il tombe amoureux – et Sigmund Freud, mentor et rival de Jung.  «Jung était un refoulé, mais au fond de lui, il aimait profondément Sabina et Freud. A la fin de l’histoire, il les a perdus les deux. Le ton du film devient mélancolique, comme si on passait du sexe à la mort, d’Eros à Thanatos.»

L’action se déroule au début du XXe siècle, à Zurich et à Vienne. Une époque faussement paisible, d’après l’auteur des Promesses de l’ombre. «Il y régnait un sentiment de stabilité grâce à la longévité de l’Empire austro-hongrois. On pensait que l’homme évoluait gentiment du statut d’animal à celui d’ange et que le rationnel pouvait tout conquérir. Freud a jeté un pavé dans la mare en signalant qu’il existe en nous des pulsions qui peuvent déboucher sur la violence tribale, le barbarisme et la folie. Faute de les reconnaître, elles peuvent nous détruire. La Première Guerre mondiale lui a donné raison.»

La sérénité du paysage autour du lac de Zurich, où résidait Jung, contraste avec les émotions bouillonnantes qui animent les protagonistes de l’histoire. «Nous avons tourné ces scènes au lac de Constance, précise le réalisateur canadien. Avec tous les bâtiments qui l’entourent, le lac de Zurich ne ressemble plus du tout à ce qu’il était il y a cent ans. J’ai beau choisir le lieu du tournage, les acteurs et les costumes, il y a toujours des éléments qui échappent à mon contrôle. C’est ce qui fait tout le charme d’un film.»

Carl Jung (incarné par Michael Fassbender à g.) voyait en Sigmund Freud (Viggo Mortensen) un père et un rival.

Duel de psys

En 1904, dans une clinique suisse, Carl Jung (Michael Fassbender) fait la connaissance de Sabina Spielrein, une jeune patiente russe qui souffre d’hystérie (Keira Knightley, bluffante). Le jeune docteur soigne la malade en employant une nouvelle méthode controversée, développée par Sigmund Freud (Viggo Mortensen). Alors que Sabina devient sa maîtresse et qu’il est tiraillé entre son rôle d’amant et d’époux, Jung continue de développer sa relation intense avec Freud qu’il considère à la fois comme un père et un rival. Duel de psys sur fond d’amour refoulé, cette remontée aux sources de la psychanalyse est passionnante.

A Dangerous Method, dans les salles romandes le 21 décembre.

Concours

Nous vous faisons gagner l’affiche du film, dédicacée par David Cronenberg.

Participer au concours

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

videos:
YouTube
Publication:
lundi 19.12.2011, 00:00 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?