1 von 13


Les femmes du petit village de Thaveng sont fières de leur travail. Les corbeilles qu’elles ont tressées à la main partiront pour la Suisse.












Espoir pour la région de Lak Sao

Rotin FSC. Au cœur du Laos, le palmier à rotin est un facteur économique important. Un projet du WWF, auquel Coop participe, encourage l’utilisation durable de cette matière première en préservant la forêt tropicale.

La plante est plutôt revêche mais les habitants de la région de Lak Sao espèrent en tirer une amélioration de leurs très modestes conditions de vie. A l’état naturel, le rotin se présente sous la forme de tiges grises parsemées d’épines, dont la plante a besoin pour grimper aux arbres de la forêt tropicale afin d’atteindre la lumière du jour. Une fois les vrilles cueillies et pelées, elles se révèlent être un matériau à la fois résistant et souple, parfaitement adapté pour toutes sortes de tressages.
Cet artisanat est l’une des pierres angulaires d’un projet en Asie du Sud-Est par lequel le WWF veut endiguer l’exploitation effrénée de la forêt tropicale dans la région du Mékong. La production de corbeilles en rotin naturel, donc non traité, a été initiée au Laos en collaboration avec une fabrique de bois locale. Avec succès: la demande pour l’exportation a tellement augmenté que de plus en plus d’habitants des villages alentour se sont mis à tresser des corbeilles. Pour garantir une qualité constante et irréprochable de la marchandise exportée, des collaborateurs du WWF les forment sur place.

Les corbeilles en rotin FSC sont une source de revenus importante pour le village de Kounchanh.

Actuellement,  plus de 700 femmes et hommes de quatre villages travaillent et participent au projet rotin du WWF, aussi bien pour la récolte que pour la transformation et le tressage des corbeilles. Pour tous ces gens, le projet est non seulement devenu une source importante de revenus mais aussi de fierté, du fait que le produit de leur travail entreprend le grand voyage vers la lointaine Suisse. Ils espèrent également que leur engagement contribuera à freiner l’exode des jeunes vers les grandes villes pour y gagner leur vie.

Vidéo sur le rotin (en anglais)

Ce projet ne peut toutefois se concrétiser que si les forêts dans lesquelles croissent les palmiers à rotin sont durablement préservées. Chose qui ne va pas de soi car, chaque année, quelque 13 millions d’hectares de forêt disparaissent – principalement dans les régions tropicales. Le besoin en terres agricoles et de surfaces pour les infrastructures et l’exploitation du bois sont les causes principales de déforestation. Raison pour laquelle le projet rotin du WWF mise sur une exploitation responsable tant au plan environnemental que social, selon les critères du FSC (Forest Stewardship Council).
Cela signifie qu’en forêt, aucun arbre n’est abattu; seul un nombre défini de palmiers à rotin est récolté. Cela permet de préserver la forêt tropicale humide en tant qu’espace vital naturel et d’offrir à la population locale un revenu supplémentaire tout en en faisant également profiter les consommateurs en Suisse. En effet, ces derniers peuvent dorénavant acheter dans les supermarchés Coop ainsi que dans les Coop brico+loisirs les premières corbeilles en rotin du monde certifiées FSC. Et en qualité bio! Les corbeilles en rotin Oecoplan d’origine laotienne sont totalement naturelles, exemptes de substances toxiques et donc sans risque pour les hommes et la nature.
L’avenir du projet rotin est donc désormais aussi entre les mains des consommateurs suisses. Si les ventes suivent, les relations commerciales directes entre le Laos et la Suisse pourront être intensifiées. En outre, d’ici à fin 2013, l’objectif est de faire passer la surface forestière actuelle d’environ 1000 hectares – certifiée FSC – à quelque 9000 hectares.

En découvrir plus sur le site du WWF

Pour la forêt

L’achat qui aide

Coop propose des corbeilles en rotin Oecoplan «Lao» de qualité FSC. Carrées ou rondes, elles sont disponibles en trois grandeurs pour 9 fr. 90, 14 fr. 90 et 19 fr. 90. En en achetant une ou plusieurs, vous contribuez à la préservation des forêts au Laos.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Photo:
wwf/ simone Tsammbach, fotalia, louse carlsson
Publication:
mardi 21.05.2013, 00:00 heure


Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?