1 von 15


Décor de rêve pour une balade mémorable, surtout à hauteur d’enfant.














En excursion avec des saint-bernard

A Champex-Lac (VS)des promenades hivernales pour petits et grands sont organisées avec des saint-bernard. Une randonnée qui a du chien.

Ce dimanche-là, le décor n’est pas loin d’être idyllique avec une neige fraîchement tombée et en masse, donnant ainsi au Valais ses lettres de noblesse hivernale. A Champex-Lac, du coup, plus de lac, disparu sous la glace et un vaste manteau blanc. C’est dans ce cadre fort attirant que nous attendent deux gardiennes de chiens, Aurélie et Leah, et quatre Saint-Bernard, dont l’impressionnant Zoltan à l’énorme tête. Comme sa douceur, à l’image de celle de ses congénères.

La balade d’une heure et demie peut commencer. Prévue initialement dans la forêt environnante, elle va être un brin écourtée dans cette direction pour se réorienter vers le pourtour du lac, car l’on s’enfonce  un peu trop sur l’itinéraire de base. «En principe, nous nous promenons au-dessus de la station et ne longeons le lac que sur sa dernière partie, afin d’éviter les nombreux autres randonneurs», explique Doris Kündig, responsable communication par intérim de la fondation Barry, à Martigny, à l’origine de ces balades originales.

Une race de chien reconnaissable entre toutes.

Le petit groupe – douze personnes maximum et six minimum – est accompagné par quatre saint-bernard très dociles: deux tirant une luge pour un ou deux enfants et les deux autres tenus en laisse – à tour de rôle, si souhaité – par les participants.

Aujourd’hui, la petite Riley, 6 ans, est rayonnante sur son traîneau. Les jambes bien protégées du froid par une couverture (il fait quelques degrés en dessous de zéro), elle a tout loisir d’apprécier les forces de la nature qui la tirent en avant dans une nature typique et envoûtante. Les marcheurs et fondeurs croisés ne peuvent s’empêcher de se retourner sur cet étrange cortège, voire le prendre en photo. Ce n’est pas tous les jours en effet que l’on voit des animaux aussi imposants, suscitant immédiatement une grande sympathie. Qui remonte à plus de deux siècles et à l’histoire, véridique, de Barry, qui a fait le tour du monde.

Plus affectueux qu’un Saint-Bernard, tu meurs!

Le plus célèbre des chiens de sauvetage du Grand-Saint-Bernard, qui vécut à l’hospice de chanoines du même nom (2469 m d’altitude) entre 1800 et 1812, a secouru à lui seul une quarantaine de personnes perdues et prises au piège dans les neiges.

Après quelques ultimes caresses à ces monstres de gentillesse aux yeux à faire fondre un cœur de pierre, il est malheureusement déjà temps d’en prendre congé. Mais cette balade avec ces accompagnateurs si particuliers restera longtemps en tête

Fondation Barry

Tout sur le Saint-Bernard

Fondée en 2005, la Fondation Barry, à Martigny, a repris le chenil et l’élevage des chiens saint-bernard à l’hospice du Grand-Saint-Bernard. Ce qui fait d’elle le plus ancien éleveur de cette race de chiens au monde. La fondation veut ainsi garantir la présence des chiens dans leur lieu d’origine, soit au col du Grand-Saint-Bernard, et faire reconnaître cet animal comme un bien culturel suisse, ainsi qu’un symbole de l’amitié entre le chien et l’homme.

www.fondation-barry.ch

Bon à savoir

Les prochaines randonnées auront lieu les 18 et 25 janvier, ainsi que chaque samedi et dimanche de février.

Heures et lieu de rendez-vous: 9 h 45 et 13 h 45 (deux balades par jour) devant l’office de tourisme de Champex-Lac. 

Prix: 45 fr. par adulte et 9 fr. pour les enfants de 6 à 16 ans (moins de 6 ans, gratuit). Les promenades ont lieu par n’importe quel temps (sans luge, évidemment, s’il n’y a pas de neige!).

Réservations: office de tourisme de Champex-Lac (tél. 027 775 23 83); e-mail: champexlac@saint-bernard.ch

www.champex.ch

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Didier Walzer

Rédacteur

Photo:
Olivier Maire
Publication:
lundi 05.01.2015, 14:15 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?