X

Recherches fréquentes

La réponse du psy

Je n'ai jamais été aussi angoissé

05 avril 2019

J'avoue ne pas être spécialement intéressée d'habitude à l'interprétation de mes rêve, bien que parfois rocambolesques ou affreux, mais cette fois-ci,
mon rêve  m'a tellement marquée que j'avoue avoir du mal à retrouver le sommeil…
Mon rêve débute dans une sorte de grand théâtre sombre (je peux voir les longs bancs en courbe qui s'étendent sur des mètres et les deux allées aux extrémités de chacun d'eux qui mènent à la scène). J'arrive avec un grand groupe de personnes, dont certains font partie dema classe (je suis avec eux en formation de comédienne).
L'espace est rempli de rouge, c'est vraiment très lourd comme couleur, mais je crois que c'est la couleur des murs. Le public reste là et me regarde aller sur «scène», là où une de mes anciennes professeurs (de clown) m'invite à venir.
Il y a probablement des guirlandes ou des lustres, car je vois des choses briller sur les meubles et dans la pièce. Ma professeur s'écarte et je souris, j'ouvre ensuite le grand tiroir qu'elle m'a demandé d'ouvrir. Plusieurs objets ressortent, mais je ne me souviens plus lesquels, et soudain deux petits serpents verts et fins ondulent sur mes mains. Je sursaute et les lance aussitôt par crainte, mais ils rampent extrêmement vite sur le sol et me poursuivent rapidement. Je m'écarte aussitôt et tente de les éviter. Je ne me souviens plus d'avoir encore vu le public après ça, simplement de ces deux bestioles qui ondulent non loin l'une de l'autre. Je suis persuadée qu'elles vont revenir. Je m'asseois sur un meuble pour ne plus toucher le sol, mais un peu avant de me réveiller, je les vois tenter de revenir vers moi. Je les regarde ramper à toute
vitesse avec le plus grand des effrois mais ils n'arrivent pas à m'atteindre. Je vois simplement sur ma gauche une porte vitrée à traverslaquelle passe la lumière du jour. Je reste assise et la regarde.
Je n'ai jamais été aussi angoissée et curieuse de ma vie concernant l'un de mes rêves.
  Aimée
 

La réponse du psy

Vous dites ne vous être jamais intéressée à vos rêves et voilà qu’un rêve vient vous obliger à vous intéresser à lui. On peut parler d’un appel venu de l’intérieur. Ce rêve est non seulement fort dans sa signification mais il semble aussi symboliser un tournant dans votre vie. C’est votre vie intérieure qui s’éveille. 
Le monde du serpent est le contraire du monde de la scène. C’est l’animal chtonien par excellence, il vit sous terre autant qu’à ciel ouvert. Il ne se fait pas remarquer. Il sait se montrer aussi invisible que sont visibles les acteurs sur la scène. Que l’on fasse du théâtre, nous sommes tous plus ou moins dans une performance scénique dans cette vie qui nous oblige à donner le change envers les autres, à se positionner, à afficher une assurance que l’on n’a pas forcément, des expressions qui, pour une personne qui comme vous, fait du théâtre doivent avoir beaucoup de signification.  
Le serpent, est à l’opposé de l’acteur, est-ce à dire qu’il va vous tendre ses croche-pieds dans vos performances d’acteur. Au contraire ! Le but du rêve n’est pas de nous aider à devenir des acteurs célèbres et des amant(e)s heureux, ce que nous souhaitons tous, mais de nous aider à ne pas perdre notre âme. C’est la raison pour laquelle il est l’animal thérapeutique par excellence et qu’on le trouve à l’entrée des pharmacies. Perdre son âme, c’est se dissocier de ses véritables besoins. Il est garant de ce que vous n’encouriez pas ce risque, dans un métier comme le vôtre où ce risque est peut-être plus élevé que dans un autre. Le fait que le serpent vous soit amené par votre prof de clown qui vous enjoint d’ouvrir le tiroir, montre qu’entre vous et elle, s’est établi un rapport de thérapeute à client. Le clown sait faire rire et rire de lui-même et la meilleure thérapie est celle qui nous apprend à ne pas trop nous prendre au sérieux.