X

Recherches fréquentes

La réponse du psy

Le rêve du bébé

14 mars 2019

Dans ce rêve, je dois m'occuper de bébés, dont un est le mien. Nous sommes deux femmes. Je dis à l’autre que je m’occupe consciencieusement du bébé dont j’ai la charge. Par contre j’oublie souvent de m’occuper du mien, j’oublie de lui changer les langes.  Quand je vais à la rencontre de mon bébé, je vois qu’il s’occupe très bien de lui-même. Il est en train de prendre un bain. Je lui dis de ne pas encore sortir de l’eau, je vais le laver et pose doucement une lavette sur son visage pour le laver d’une manière tendre et ludique. Après je dois changer les bébés et je vois que ma collègue a quitté le sien qui est couché sur un meuble. J’ai peur qu’il tombe et j’essaie de le retenir en même temps que je m’occupe « du mien ». Tout à coup je vois que ce bébé à une barbe. En tait, il s’agit du père de l’autre bébé qui se laisse soigner comme un bébé. Pouvez-vous m'aider à expliquer ce rêve? Rosemarie, 60 ans

La réponse du psy

Comme tous symboles, celui du bébé est ambivalent, porteur à la fois d’une énergie positive et d’une énergie négative. Le bébé peut représenter notre envie de ne pas grandir, comme il peut aussi être le symbole d’un élan spontané qui nous propulse en avant, une boule de vie. Lorsque ce bébé porte une barbe, c’est que cette belle énergie est placée sous le signe de la sagesse. Il unit à la fois les vertus de la jeunesse et celle de la vieillesse. Ce rêve symbolise magnifiquement le développement de l’animus, la fonction masculine chez la femme, ce qui lui permet de cheminer dans son individuation.
C’est en vous occupant de l’autre bébé que le vôtre devient autonome. Il y a là manifestement une nouvelle confiance acquise, quelque chose de l’ordre du lâcher prise. Le gosse s’en tire tout seul. Vos atermoiements entre votre bébé et l’autre, finissent par nous apprendre que l’un de ces bébés est le père de l’autre. Ainsi la fonction masculine est chez vous parfaitement équilibrée entre spontanéité et la maîtrise de cette spontanéité. Si vous n’avez pas changé les langes de votre bébé, c’est que peut-être il n’a plus besoin d’en porter.