X

Recherches fréquentes

Des antennes à 3000m pour la patrouille des Glaciers

TEXTE
12 juin 2018

La Patrouille des Glaciers 2018 se déroulera cette semaine avec une nouveauté de taille pour les spectateurs : le suivi en direct à la télévision, sur Teleclub et Canal9. La prouesse technologique qu'est l'installation d'un système de communication temporaire en milieu alpin est à attribuer à
Swisscom, une fois encore partenaire de la course.

Diffuser une création audiovisuelle en haute définition nécessite une bande passante très importante. Le faire en direct est un challenge encore plus important puisqu'il est indispensable de pouvoir maintenir un débit de données minimum suffisant pour que le téléspectateur ne subisse pas de coupures intempestives.
Le défi est de taille puisqu'à 3000 mètres d'altitude, il n'y a ni fibre optique, ni wifi et une très rare connexion cellulaire à bas débit.

Six antennes temporaires…

Il fallait donc que Swisscom étende la couverture de son réseau 4G à haut débit. L'investissement nécessaire à l'installation d'antennes permanentes entre Zermatt et Verbier n'étant pas rentable (leur utilisation se limite aux randonneurs), le choix a été fait de construire six antennes qui seront démontées après la semaine de course. Les conditions extrêmes en haute montagne ne permettent en effet pas de maintenir en service une infrastructure de ce type beaucoup plus longtemps.

Les antennes temporaires installées en haute altitude tout au long du parcours
doivent résister pendant plus d'une semaine à des rafales de vent pouvant atteindre 200 km/h.
Source : Swisscom.ch

… et trois répéteurs

L'installation des antennes temporaires résout le problème de la bande passante, mais elle ne permet pas une couverture totale du tracé de la course. Les ondes électromagnétiques circulent en effet très mal dans des reliefs aussi accidentés. C'est pourquoi Swisscom a ajouté à son système de communication trois
répéteurs permettant de prolonger le signal émis par les antennes de bases.

Jusqu'au salon par fibre optique

Une fois arrivé aux antennes, le flux vidéo des caméras est diffusé aux téléspectateurs de manière traditionnelle, par fibre optique. Après tous ces efforts, même en cherchant bien, vous aurez beaucoup de peine à déceler la moindre petite coupure d'image lors de votre visionnage de l'événement.


Article précédent Désengorgez votre boîte email Article suivant Emails frauduleux: un cas pratique