X

Recherches fréquentes

Donghae

TEXTE
07 août 2018

Depuis Taebeak, nous prenons la route qui descend vers l'océan. Dans notre esprit, nous avons 800 m de dénivelé sur 70 km de descente, pourtant les montées coréennes abruptes nous coupent à nouveau le souffle. Avec l'humidité, les nuits ont été froides et nous sommes heureux de retrouver un peu de chaleur. Nous longeons une rivière vert émeraude qui méandre entre les montagnes. Les paysages sont incroyables avec les fleurs sauvages qui illuminent les verts infinis de la Corée. Nous nous sentons en parfaite harmonie avec le panorama dans lequel nous roulons. C'est enivrant.

Accueillis par les roses de Samcheok

Nous arrivons à Donghae et découvrons le festival des roses. Un gigantesque jardin est recouvert de roses de toutes sortes, grandeurs, couleurs et parfum. C'est un labyrinthe au cœur des fleurs.

Dernière étape pour rejoindre Donghae


Donghae c'est aussi le terme de notre aventure coréenne. C'est ici que nous prenons le ferry qui nous emmène plein nord vers Vladivostok. La Corée nous a beaucoup touchés, surtout la générosité des gens. Une fois encore, nous avons eu tant de plaisir à rouler sur les petites routes dans les montagnes à la rencontre de l'âme de ce pays. Nous sommes émerveillés par la fluidité du chemin.

À peine nous entrons dans le terminal du ferry que l'ambiance change. Les visages ont les traits occidentaux, les yeux bleus nous surprennent, les cheveux blonds parent les visages au teint clair, et les discussions sont en Russes. Mais plus que les aspects extérieurs, c'est surtout les regards qui se modifient. Nous entrons dans un Nouveau Monde, dans une autre manière de faire et d'être. Le changement en est presque déroutant.

 
Céline


Article précédent Taebaek Article suivant Veronika et Fernando