X

Recherches fréquentes

Confection des nouilles Soba

TEXTE
29 juin 2018

Nous rencontrons Yamamoto San et instantanément le lien se crée. C'est un aventurier, il fait principalement du kayak. Il a pagayé le long de la côte ouest de Kyushu, de Fukuoka à Kagoshima. Il emmène ainsi Nayla faire du kayak dans les rizières. Elle est euphorique et tellement fière d'arriver à pagayer, alors que derrière elle, se dessinent les lignes des volcans d'Aso.

Nayla en kayak sur les rizières

Puis notre ami nous emmène découvrir une des spécialités de la région, les nouilles soba, à la farine de sarrasin. Nous sommes alors invités dans un restaurant où nous apprenons à confectionner les nouilles, avant de les déguster. Nayla mélange ainsi l'eau et la farine afin d'obtenir une pâte. Elle apprend à la pétrir selon les règles de l'art afin qu'elles soient souples. Elle ajoute de l'air et forme une boule, avant de l'aplanir avec un grand bâton en bois. Chaque geste est précis et appliqué avec la rigueur japonaise. Nous sommes enthousiastes et impressionnés du résultat. Nous dégustons ainsi les nouilles dans les deux versions traditionnelles; en soupe chaude, ou froide avec une sauce. C'est une belle expérience pour chacun d'entre nous.

Apprendre à confectionner les Soba

Le partage avec Yamamoto San est d'une grande authenticité et Nayla exprime ce que nous ressentons tous au moment de partir. «Pourquoi est-ce que nous devons partir? Je suis triste». Nous aussi, nous sommes touchés par cette région et ses habitants, ici l'accueil a été extraordinaire, les paysages somptueux, et des liens d'amitié se sont créés.


Xavier, Céline, Nayla et Fibie

Gestes précis pour préparer la pâte

Plat de Soba froide


Article précédent Accueillis par le maire Article suivant Au-dessus des montagnes de la caldeira