X

Recherches fréquentes

Fukuoka

TEXTE
09 juillet 2018

30 kilomètres de pistes cyclables nous emmènent à Kurume. C'est reposant de suivre la rivière, alors que Nayla prend tant de plaisir à rouler toute seule. Nous campons uniquement. C'est magique, merveilleux, envoûtant des nuits étoilées, pourtant nous sommes fatigués. Le Japon est intense parce qu'à aucun moment nous ne nous offrons le luxe d'un petit hôtel. Et les quelques jours à l'intérieur, alors que nous étions invités, ne nous ont pas réellement permis de nous reposer.

Une complicité entre Nayla et Fibie

Nous sommes impressionnés par Fibie et Nayla, par leur adaptabilité, leur enthousiasme, leur joie de la découverte. Fibie a grandi d'un coup depuis qu'elle a passé ses huit mois, elle est rayonnante, pleine de vitalité et essaie même de nous faire rire. Elle affirme aussi son caractère, surtout elle aime manger toute seule avec sa première petite dent qui a pointé le bout de son nez. Dès que Nayla arrive, elle rigole et s'active, déjà nous les sentons complices. Nayla est motivée à apprendre et chaque soir, elle nous demande de faire un peu d'école. Parfois, elle nous pousse, alors que nous avons juste envie de nous reposer, mais c'est un réel plaisir de la voir apprendre avec tant d'enthousiasme. Aujourd'hui, elle a lu sa première phrase, et commence l'écriture liée.

En route sur la piste cyclable

Nous entrons dans la ville de Fukuoka et dormons cette fois dans les parcs. Pourtant, il nous faut y rester quelques jours afin de voir quelles sont nos options pour la suite. Nous tentons d'obtenir le visa russe ou le chinois et devons nous renseigner sur les démarches et les possibilités de les obtenir. Soudain, tout s'accélère, nous pensions découvrir encore ce Japon mystérieux et nous voilà en route pour la Corée du Sud. Pourtant, nous avons la sensation que le Japon nous appelle encore.... La perspective de la Corée du Sud nous réjouit, nous nous sentons repartir en mode aventure.


Céline, Xavier, Nayla et Fibie


Article précédent Mystérieuses sources de Tsuetate Article suivant Parkteun