X

Recherches fréquentes

Hualien

TEXTE
09 avril 2018

L'épicentre du tremblement de terre que nous avons ressenti se trouve à Hualien, sur la côte est de Taiwan. Or le lendemain, nous devons prendre le train à l'aube pour rejoindre cette ville. Nous partons pour 4 jours sur la côte est. Nous serons filmés le long du trajet afin de promouvoir le cyclotourisme à Taiwan et devons aussi aider l'entreprise SunUp à faire une vidéo pour le lancement de leur nouvelle dynamo. Tout est organisé et personne ne semble s'inquiéter du dernier tremblement de terre.

Dans les rues de Hualien


Nous arrivons donc à Hualien, accueillis par Shosho et Eddy Chen, des cyclistes de renoms à Taiwan. Alors que les nouvelles des dégâts commencent à arriver, nous apprenons que les premiers étages d'un immeuble se sont affaissés et qu'il y a des disparus, probablement des morts. Notre réalité est moins dramatique, nous avons aperçu une grue effondrée sur un bâtiment en construction et quelques fissures dans la route. Impossible de remplir nos gourdes, les conduites d'eau ont aussi été rompues dans une grande partie de la ville.

Shosho entre les plaques tectoniques

La vie continue à Hualien et les gens nous paraissent calmes. Les Taïwanais sont habitués aux tremblements de terre. Ceux-ci font partie de leur vie. La géologie de Taiwan est marquée par le mouvement de plaques. Les plaques tectoniques de l'Eurasie et des Philippes se rejoignent sur la côte est, et a notamment créé la vallée du rift. Une fissure au cœur de montagnes, aujourd'hui une vallée recouverte de rizière.

Céline, Xavier, Nayla et Fibie

Prêt pour une journée de vélo avec toute l'équipe


Article précédent La terre tremble Article suivant Et si la terre chantait?