X

Recherches fréquentes

L'île d'Amami

TEXTE
17 juin 2018

Accueillis par un comité d'enfants, Nayla profite de jouer avec eux alors que Fibie est impressionnée par les nombreuses têtes qui s'approchent d'elle en chantant: «kawaii», signifiant mignonne. Nous venons d'arriver sur l'île d'Amami. Dès notre arrivée, celle-ci nous impressionne par son caractère. Elle possède une alchimie particulière, les montagnes plongent dans l'océan par des falaises en roche noire. Les forêts sont somptueuses. Elles recouvrent les montagnes qui s'élèvent abruptement dans le ciel et les crêtes dessinent des lignes mouvantes. C'est le printemps et la nature a paré son manteau vert clair. Ce vert lumineux alterne avec des teintes plus foncées qui donnent un contraste spectaculaire, surtout face au ciel bleu profond sans nuages. C'est ici que le lapin d'Amami habite, le symbole de l'île.

Sur le littoral d'Amami

Le panorama est composé de nombreuses îles montagneuses surplombant l'eau bleu saphir. L'océan prend des teintes plus claires vers les plages de sable blanc, transparentes. Au large, elle est puissante, secouée par les courants marins. Les vagues viennent alors s'échouer sur les plages de galets au milieu des falaises de roche noire.

Là où l'on peut imaginer un coeur dans l'océan

Les montées qui traversent le territoire sont phénoménales, elles suivent les lignes abruptes des montagnes. Elles traversent les forêts de mangroves, cœur d'un écosystème incroyable. Elles nous emmènent dans des lieux magiques où le soleil s'éteint derrière un panorama sublime d'îles alors que les tortures jouent dans l'eau juste à nos pieds. Un lieu où la nuit, les étoiles illuminent tout le ciel. Nous sentons que nous commençons à trouver notre équilibre, à être à nouveau pleinement nomades. Nous nous nourrissons de chaque lumière, de chaque ambiance, dans les paysages somptueux qui s'offrent à nous.

Céline

Le vert des jeunes feuilles habille les forêts


Article précédent Masahiro: plongeur au harpon Article suivant La violence du vent