X

Recherches fréquentes

Sensation d'enfermement

TEXTE
20 mars 2018

Nous pensions reprendre nos vélos en douceur, et aller camper pour la première fois avec Fibie. Déjà nous étions dans l'excitation de tous ces moments rêvés depuis quelque temps.

La réalité est bien autre. Le corps de Xavier dit stop, il a besoin de repos. Il y a eu trop, de ce bouleversement intérieur, de l'arrivée à Taiwan, de l'entrée dans ce système familial qui finalement ne nous appartient pas, des énergies du lieu qui ne demandent qu'à être libérées. Le tout avec un changement radical de temps. Ici il pleut depuis plusieurs jours et les températures sont entre 5 ° et 10 °C, alors que les maisons ne sont pas chauffées. Ainsi, il fait rarement plus de 15 °C à l'intérieur, ce qui n'aide pas le corps à se détendre, et à accueillir ce qui se joue en cet instant.

Xavier se retrouve au lit durant plusieurs jours, avec une grosse grippe, maux de têtes, toux, rhume, et une légère fièvre. Je jongle ainsi avec les deux filles, qui elles aussi vivent ce changement brutal. Pour Nayla, elle passe d'une vie de liberté à l'extérieur, à une sorte de cloisonnement à l'intérieur dans le jeu des règles d'une autre famille. Pour Fibie, c'est la première rencontre avec le froid. D'une chaleur intense à un froid humide et cru, elle n'a pas l'occasion de se réchauffer par la douce caresse du feu. Et comme en synchronicité avec ce que vit Xavier, elle aussi sombre lentement, non sans crier au déséquilibre.  

Céline



Article précédent Premier jour de l'an Article suivant Le réservoir de Shimen