X

Recherches fréquentes

Trois kilomètres, notre plus petite journée

TEXTE
25 juillet 2018

Parfois, les journées en vélos s'avèrent vides. Ils semblent que le gris du ciel se reflète dans chacun de nos actes. Même les filles ont de la peine à trouver des jeux, surtout dans les espaces limités que nous dénichons pour faire des pauses. Nayla et Fibie n'attendent que se retrouver dans la tente pour être à la maison. Les doutes nous guettent, ce qui rend toujours le futur inquiétant. Il semble que tout est terne. Ce sont des moments où rien ne se passe, rien ne nous soulage du présent. Pourtant, ces journées ont toujours été présentes durant notre périple, elles font partie du revers des découvertes, elles font partie du toute.

Camping dans un parc

Et heureusement elles ne durent pas trop. Nous venons d'entrer dans la petite ville de Yeongdeok. Nous y retrouvons les marchés locaux leur odeur, leur ambiance, et le makgeolli, la bière traditionnelle. Et nous roulons notre plus petite journée, trois kilomètres, afin de monter notre tente sur un bord de rivière où une grande place de jeux a été aménagée. Des jeux, des enfants, du soleil, Nayla et Fibie s'éclatent. Nous aurons aussi la chance de découvrir les archers coréens, qui tirent à l'arc à 300 mètres avec une concentration exceptionnelle et une précision remarquable. Nous finirons la journée en nous baignant dans la rivière, une des activités favorites de Nayla.

Céline

Nayla adore jouer avec les enfants le long du chemin

Makgeolli, la bière traditionnelle


Article précédent Le temple Bulguksa Article suivant Le village historique de Julsi