X

Recherches fréquentes

Alaska

Gastronomie sur les routes du monde

06 décembre 2019

 Riz accompagné de légumes sautés au curry

Cela fait 9 ans que nous sommes sur les routes du monde et nous avons toujours mangé des produits frais. Nous en faisons un point d'honneur, aussi parce que notre nourriture est la garante de notre santé. Finalement, nous sommes ce que nous mangeons.

 Jardinière de légumes et pâtes au parmesan

Les découvertes du Dr Masaru Emoto ont démontré la mémoire de l'eau. Ainsi si même l'eau peut porter les mémoires de ce qu'on lui transmet, la nourriture industrielle en plus de sa mémoire, porte tous les ingrédients chimiques qui permettent de la conserver. Finalement, plus encore que sa matière, sa subtile essence, ce qui nous nourrit, a été modifiée, altérée, détériorée.

 Xavier coupe les légumes frais

Ainsi une grande partie de ce qui est disponible dans les supermarchés ne fait simplement pas partie de notre alimentation. Nous refusons les boîtes de conserve, les sauces pré-faites, et une grande partie de l'alimentation industrielle. Mais sur des longues distances, c'est un problème. Dix jours d'autonomie en nourriture pour quatre personnes, en plus lorsque l'on pédale toutes la journée, représentent un volume et poids conséquents. Pourtant nous ne pouvons pas non plus vivre uniquement avec des plats déshydratés, durant des mois, voire des années.

Poulet et sauce champignons sur notre réchaud

Pour nous, c'est un choix de vie. Et pourtant un choix de vie que nous rendons possible même dans le désert de Nullarbor en Australie ou ici en Alaska. C'est d'ailleurs ce qui frappe les voyageurs, combien de personnes nous ont demandé d'écrire un livre de gastronomie pour le voyage ou le camping. Peut-être un jour!

Céline, Xavier, Nayla et Fibie

Retour au blog