X

Recherches fréquentes

Chine

La montagne de la Porte du Paradis

22 mars 2019

La montagne de Tianmenshan

«Je marche sur les nuages!» s’exclame Nayla. Nous longeons la vallée des fantômes. Le chemin se dessine sur la falaise, par endroit des passages en verre ont été aménagés, «la promenade de la Foi». 800 mètres de vide apparaissent sous nos pieds.

Nous nous trouvons au sommet de la montagne Tianmenshan, qui domine la ville de Zhangjiajie. Nous venons d’emprunter le plus long téléphérique au monde, de 7 kilomètres et demi. Un temple se dessine. Il a été construit durant la Dynastie des Ming au XIVème siècle. Il est le centre du bouddhisme dans la province de Hunan et contient une des cinq reliques du Bouddha Sakyamuni en Chine. Nayla profite de danser dans la sérénité du lieu.

Vue depuis le sommet de Tianmenshan

La vue depuis le sommet est spectaculaire, elle domine une des routes les plus dangereuses au monde, 99 virages sur 10 kilomètres. Cette route tortueuse plonge dans la falaise. Elle est uniquement empruntée par des bus, et un jour par année, elle est ouverte lors d’une course de cyclisme. Somptueuse, elle fait rêver avec ses lacets à n’en plus finir.

La route au 99 virages

Le plus impressionnant reste la Porte du Paradis. C’est une large fenêtre dans la montagne à 1 500 mètres d’altitude, apparue lors de l’effondrement d’une grotte. Visible à des kilomètres, sa taille est spectaculaire, 131 mètres de haut pour 57 mètres de large et 60 mètres de profond. Cette arche naturelle reste l’emblème de la région, un lieu à la fois sacré pour la population chinoise et où se déroulent des défis toujours plus grands dans un contexte international. 999 escaliers vertigineux permettent de rejoindre l’ouverture de la montagne, c’est l’ascension au Paradis.

Céline

 Temple Bouddhiste au sommet de la montagne

 

Retour au blog