X

Recherches fréquentes

Japon

Le changement d'Empereur

01 août 2019

Mémorial de la révolution de l'Ere Meiji

Durant la Golden Week, une série de quatre jours fériés au Japon, l’Empereur Akihito a abdiqué de son rôle. 30 ans après être monté sur le trône de la famille royale, ce monarque de 85 ans a changé la tradition qui date de 1817. Habituellement, c’est un jour de deuil national, aujourd’hui, les Japonais ne savent pas comment célébrer ce passage. Son fils le prince Naruhito est donc devenu le 126e Empereur du Japon dans l’une des monarchie les plus veille au monde. Selon les légendes, ce sont des dieux rois qui descendent directement de la déesse du Soleil Amaterasu.

Torii rouges dédiés aux dieux

Depuis les années 1950, le statut de l’Empereur a été modifié. D’un homme au pouvoir politique total, il est devenu un symbole. Un symbole qui pourtant possède un pouvoir important. L’empereur est respecté et entendu. Il est un guide pour la population. Akihito était très respecté en ce sens, et prônait la paix.

Temple de Kennin-ji à la tombée de la nuit

À chaque changement d’Empereur, le Japon change d’ère. Ce pays est ainsi passé de l’ère Heisi, la paix en devenir, pour entrer dans l’ère Reiwa, la Belle harmonie. Pourtant le plus grand défi reste celui de créer la transition numérique, la modification de tous les systèmes informatiques.

Céline

 

Retour au blog