X

Recherches fréquentes

Chine

Les dinosaures d'Erenhot

02 janvier 2019

 Les enfants jouent dans les parcs

Au passage de la frontière, il y a comme un relâchement intérieur. Tout d’abord, celui d’avoir traversé le désert de Gobi Mongol, dans un monde où nous sommes seuls, seuls face aux éléments. En Mongolie, il n’y a aucune protection, qu’elle soit extérieure ou intérieure, humaine ou naturelle. Tout est force de vie à l’état pur. Arrivés à Erenhot, il y a le ravissement d’être en Chine. Comme la douceur d’une plume, nous renouons avec la végétation, qui était alors absente. Des arbres dans les parcs marquent le changement de monde. Cette frontière est un fossé qui souligne les différences entre ces deux nations. Le changement est rarement si brutal. 

 Amas de charbon vers les maisons

En cet instant, la Chine nous apporte le confort extérieur. Ce sont les parcs et places de jeux, les contacts intéressés avec la population, les jeux spontanés entre Nayla et Fibie et les petits Chinois, l’éveil des papilles avec les saveurs de la Chine, le grand marché où nous pouvons tout trouver pour de modiques sommes, des hôtels agréablement chauffés par les amas de charbon que nous découvrons, de petits restaurants à chaque coin de rue, l’abondance de fruits et légumes. Ce confort extérieur accentue encore le relâchement de nos corps fatigués. 

Plat aux saveurs de la Chine

Les relations sont aussi plus douces et nous avons la sensation de plonger dans une énergie yin qui apporte de la légèreté. Surtout, Nayla et Fibie prennent tant de plaisir à rigoler dans le parc de jeux et à rencontrer de nouveaux enfants. D’ailleurs, cette place de jeux souligne un grand changement dans le monde chinois. Nous sommes stupéfaits de voir les enfants assis par terre dans un parc qui est propre. Habituellement, le sol est considéré comme sale. 

La porte de la Chine en Mongolie Intérieure

Nous découvrons un petit restaurant avec quelques tables. La décoration intérieure apporte un charme, que nous avions presque oublié. Le pot-au-feu déposé au centre de la table disperse des senteurs douces et épicées. Nous savourons ce plat qui réveille tant de goûts, c’est un vrai délice après la Mongolie. 

Erenhot est aussi connue comme la porte nord de la Chine et la ville des dinosaures. C’est ici que les premiers œufs de dinosaures ont été découverts dans l’Empire du Milieu. Lorsque nous quittons la ville, le désert nous attend à nouveau derrière l’arche formée par deux gigantesques sauropodes. 

Céline