X

Recherches fréquentes

Chine

Un ancien centre Tusi à Enshi 

22 février 2019

Entrée de l'ancienne cité Tusi à Enshi

À Enshi, nous pénétrons dans une ville chinoise qui se construit jour après jour à une vitesse remarquable. Les hauts buildings s’alignent les uns aux autres. La rive de la rivière a été modelée en un parc plaisant, qui apporte une âme à la ville. Nous sommes ravis de voir l’eau limpide s’écouler et un nageur intrépide s’y baigner. 

 Tour du tambour qui domine le site

Pourtant Enshi est aussi une cité impériale. Elle est un des centres Tusi. Les Tusi étaient des leaders tribaux reconnus par le gouvernement chinois comme des personnes officielles de l’Empire. Durant la période des Yuans, Ming et Qing, ils dirigeaient les minorités ethniques au nom du gouvernant central et Impérial. Le pouvoir était alors transmis héréditairement.

Traditionnelle lanterne rouge

Aujourd’hui il ne reste que les vestiges de ce système politique. À Enshi, un château a été rénové. Il affiche la grandeur de ses dirigeants et guerriers. Une large muraille entoure l’édifice en bois. Un temple, celui du tigre blanc, permet d’honorer les ancêtres et les dieux. Deux tours dominent l’ensemble du site, celle du tambour et de la cloche. Puis nous entrons dans les quartiers résidentiels, nommés Juixindang. Ils présentent un riche éventail de l’art traditionnel de cette région. 

Céline

 Gardiens du temple

 

Retour au blog