X

Recherches fréquentes

Alaska

Valdez

08 octobre 2019

Arrivée dans la petite ville de Valdez

Le ferry nous emmène dans un passage étroit, le long d’un fjord pour atteindre la petite ville de Valdez, d’environ 4 000 habitants. Valdez a été construite suite à la ruée vers l’or, mais elle ne devient réellement importante que lorsque la route Richardson est construite, reliant Valdez à Fairbanks. Elle devient ainsi un des ports les plus importants en Alaska. Ce port libre de glace permet d’approvisionner les terres de l’Intérieur. Pourtant lors du tremblement majeur qui secoua l’Alaska en 1964, Valdez fut complètement détruite. De magnitude de 9,2, le tremblement de plus de 4 minutes liquéfia la terre et créa de gigantesques tsunamis. La ville a été reconstruite en amont quelques années plus tard.

Fibie et Nayla jouent avec leurs nouveaux amis, Liam et Noah

L’entrée dans cette région est spectaculaire surtout sous un soleil radieux, ce qui est rare. Valdez a un climat subarctique malgré sa présence de denses forêts. Elle est l’une des localité les plus enneigées des États-Unis avec plus de 7 mètres de neige en hiver. C’est ainsi qu’en janvier 2014 une gigantesque avalanche a coupé la seule route sortant de la ville. Bloquant la rivière Lowe, un lac de plus de 2 kilomètres s’est créé en amont. L’eau a finalement trouvé un passage puis les travaux de déblaiement ont pu commencer reliant à nouveau Valdez au reste du monde.

Nous admirons le panorama qui se dévoile autour de nous

Nous mangeons le long d’un petit ruisseau qui plonge dans l’océan. Le panorama qui se dévoile est majestueux! Glaciers, hautes montagnes enneigées et océan créent une sublime alchimie.

Will et Erin nous accueillent avec toute leur sympathie. Alpiniste chevronné, il a exploré les terres de l’Alaska, mais aussi gravi des sommets de l’Himalaya dont le Cho Oyu a plus de 8 000 mètres. Nayla se lie d’amitié avec Liam du même âge. Tous ensemble accompagnés de Noah, Fibie et des voisins, ils jouent avec l’arroseur sur la pelouse pour célébrer cette journée ensoleillée et chaude!

Fibie dans les fjords

Les au revoir sont durs. Nayla ne veut plus partir et Liam insiste pour que nous restions. Pourtant une fenêtre météo est ouverte, jusqu’à demain. Elle nous permettrait de passer le col Thompson sans pluie, nous saisissons l’opportunité!

Xavier, Céline, Nayla et Fibie

 

Retour au blog