X

Recherches fréquentes

Alaska

Whittier

29 septembre 2019

Nous découvrons la petite ville de Whittier au milieu des fjords

Nous traversons le tunnel sombre et étroit qui relie Whittier au reste du monde. Ce passage a été construit durant la seconde guerre mondiale comme principal accès à l’Alaska. Toute la nourriture et les biens passaient ainsi par le port de Whittier. En cœur des fjords, ces eaux sont profondes et protégées par de hautes montagnes. Lorsque l’armée abandonna Whittier en 1960, le tunnel fut aménagé pour les voitures et il permet maintenant la circulation à la fois routière et ferroviaire.

 Vue sur le gigantesque glacier Portage

La lumière nous éblouit à sa sortie. Nous arrivons à Whittier sous un ciel bleu limpide. Incroyable surprise, cette ville est connue pour ces pluies abondantes, plongées au cœur des courants du Pacifique. Nous empruntons un chemin pour rejoindre un col. Là au passage entre les montagnes, le somptueux glacier Portage se présente à nous. Il est colossal avec un front de plus de 2 kilomètres. Il représente cette grandeur de l’Alaska, où la nature prend des formes spectaculaires dans des dimensions incroyables. Nous savourons ce lieu, et sentons l’énergie nous animer de cette force de vie, puissante et sereine à la fois. Nous nous sentons vivants et vibrants.

 Nous goutons quelques algues dans une petite crique

Puis nous rejoignons l’océan, et marchons le long d’une petite crique. À marée basse les algues sont à la surface et nous pouvons en goûter quelques-unes. Le soleil qui nous apporte sa douce chaleur donne un éclat au paysage. Les hautes montagnes et les glaciers plongent dans l’océan. Tout est cristallin, limpide et silencieux. Seul le petit ruisseau chante avant de rejoindre le doux balancement des vagues de l’océan. La marée monte à une vitesse remarquable, il nous faut soudain rejoindre la forêt.

Xavier

 

Retour au blog