Bad Lands | Coopération
X

Recherches fréquentes

Alberta - Canada, Juillet 2020

Bad Lands

07 octobre 2020

 

–« Vas-y ! Saute ! » s’exclame Fibie, impatiente de se baigner dans la large rivière Red Deer. L’eau est brune et terreuse, autant dire qu’elle n’est pas avenante. Mais il fait tellement chaud que l’idée de plonger nos corps dans l’eau est délicieuse. Vu le courant assez fort, Xavier entre le premier et s’aperçoit que le fond boueux est à un mètre de profondeur. « C’est bon les filles ! Vous pouvez sauter ! En plus, l’eau est chaude ! » annonce-t-il. Nayla et Fibie sautent dans la rivière, surexcitée.

Vue sur les « Bad Lands ». Juillet 2020

Cette rivière a aussi créé les « Bad Lands » de la province d’Alberta, les mauvaises terres. Des terres incultes au cœur des vastes prairies, les premiers marchands de fourrures les avaient surnommées ainsi. Ce sont des formations de roches sédimentaires et d’argile qui ont été érodées par le vent et l’eau. Dans cette région, un barrage de glace s’est effondré il y a environ 17’000 ans. L’eau ruisselante a sculpté la vallée, formant des milliers de petites collines, des buttes, des ravines, des canyons, des mesas, et les cheminées de fées que le vent continue de sculpter. Nous marchons au cœur de ces formations géologiques. Nayla et Fibie courent, grimpent, et explorent ce gigantesque labyrinthe, tout d’abord dans la petite vallée du canyon de Horeshoe, mais surtout dans la vallée des Dinosaures.

Fibie vient de trouver un os de dinosaure. Juillet 2020

Ce parc provincial est un site reconnu par l’UNESCO vu l’abondance de fossiles de dinosaures qui y ont été retrouvés. 49 espèces de dinosaures y ont été découvertes et 400 spécimens entiers y ont été dégagés, datant de 75 millions d’années. Semblable à la ruée vers l’or, la guerre des os, une véritable chasse au fossile a eu lieu dans cette région entre 1910 et 1917. Pourtant aujourd’hui encore, de nombreux fossiles sont découverts. Et au fur et à mesure de l’érosion, d’autres importantes découvertes sont attendues. Nayla et Fibie ont pu ainsi voir deux spécimens encore à moitié ensevelis dans la roche.

Fibie se repose sur l’une de ces formations au coeur des Bad Lands. Juillet 2020

Ce plongeon dans le passé est aussi marqué par la recherche de fossiles. Le long de notre marche, nous explorons, cherchons, observons et découvrons de nombreux ossements fossilisés, et grande surprise, une dent de requin ! Pourtant comme les chercheurs d’os, nous subissons le soleil brûlant. Fibie a la peau qui devient blanche, après avoir été rouge vif. Je l’emmène le plus rapidement possible vers un lieu ombragé et mouille son T-shirt et son chapeau pour éviter un coup de chaleur. Pendant ce temps, Nayla et Xavier continuent leur exploration en faisant attention aux serpents à sonnette qui vivent dans la région.

Nos roulons à travers ces paysages sculptés par le temps. Juillet 2020

Demain, nous partons plein est. Heureusement, notre ami Jim est venu nous retrouver pour la journée et nous apporte de la nourriture pour les cinq prochains jours. Nous pouvons ainsi poursuivre notre chemin sur de petites routes au cœur des prairies. À nouveau, nous partons dans de vastes espaces peu habités.

Nuit étoilée au pied de ces formations géologiques. Juillet 2020

Céline

 

Retour au blog