Betula Lake | Coopération
X

Recherches fréquentes

Manitoba Canada, Septembre 2020

Betula Lake

09 décembre 2020

 

Accueillis chez Dave et Liz dans une cabane au pied du lac Betula, nous profitons d’explorer cette région sauvage composée de nombreux lacs et d’anciennes forêts. Nayla et Fibie souhaitent explorer un sentier à vélo. Elles roulent au coeur de la forêt, passe sur les racines, traversent des zones sablonneuses puis finalement rejoignent une chute d’eau. Nayla espère pouvoir l’utiliser comme un toboggan, mais le débit de l’eau est malheureusement trop rapide en ce moment. La température a aussi chuté ses derniers jours et maintenant, ils gèlent toutes les nuits.

Petit tour de Paddle board sur le lac Betula. Septembre 2020

Pendant ces quelques jours, Liz nous accompagne en paddle board et en canoë à explorer le lac. Nous nous relions alors à cette étendue d’eau, à son énergie féminine, qui contraste avec l’énergie plutôt masculine des prairies. Cela nous fait du bien. D’ailleurs les filles, ont profité de se baigner! Pourtant l’eau devient de plus en plus froide. Heureusement, le sauna nous permet d’entrer plus facilement et de nager quelques brasses sous un ciel étoilé avant de retourner se réchauffer dans la douce chaleur de cette petite hutte chauffée au feu de bois.

Fibie explore la forêt sur son vélo. Septembre 2020

Dave nous emmène pour un tour en bateau afin d’explorer des îles sauvages. Nous faisons des marches dans ces lieux reculés et cette nature vivifiante. Ici, nous sommes loin de tout et au nord s’étendent des milliers de kilomètres sans aucune habitation. Les couleurs de l’eau sont splendides, des bleu royal parfois légèrement plus clairs ou avec des teintes turquoise. Chaque jour, les nuances se modifient. Alors que nous longeons une rivière en bateau, Xavier s’exclame: « Un ours traverse la rivière ! » Un ours noir nage pour rejoindre la berge opposée. Incroyable rencontre.

Un ours noir nous passe juste devant. Septembre 2020

Nous découvrons aussi le riz sauvage qui pousse dans la région, ici au coeur des forêts boréales du Manitoba. C’est un des aliments importants pour les peuples autochtones, cela fait partie de leur tradition ancestrale. Il utilise alors un petit bateau à moteur et une sorte de ventilateur pour le récolter.

Ambiance jovial autour du feu. Septembre 2020

Nous profitons de chaque instant passé dans ce petit paradis, aussi avec la présence de leur fille Alex, son mari Casey et leur petite fille Nia de 8 mois. Pourtant, Dave et Liz vont fermer leur chalet dans quelques jours. Ils repartent au Yukon. Il est tant pour nous de continuer.

Des champs de riz sauvage. Septembre 2020

À notre départ, Dave a regardé Nayla dans les yeux et lui a soufflé: « Je te promets que nous nous reverrons un jour ». Professeur d’université, il trouve notre chemin de vie extraordinaire et se réjouit déjà de découvrir ce que les filles deviendront dans le futur. Mais cette promesse était bien plus que des mots lancés en l’air. Il l’a soufflé comme une formule magique.... Je ne sais pas où nous le rejoindrons, mais j’ai la sensation que lui le sait.

Xavier

 

Retour au blog