X

Recherches fréquentes

Canada

Canmore

27 avril 2020

Nous sommes arrivés à Canmore sous un ciel rayonnant

Nayla roule seule les trente derniers kilomètres sur la piste cyclable qui nous emmène à Canmore. Pour la première fois depuis longtemps, il fait grand beau. Finalement, les Rocheuses nous offrent un peu de leurs décors. C’est juste splendide! Nous sommes exhalés par la beauté du lieu, de ses faces rocheuses qui s’élèvent dans le ciel. Nous retrouvons aussi les douceurs de la civilisation, une place de jeux pour Fibie et Nayla et une glace. Tout semble parfait! Nous nous délectons de la chaleur de l’après-midi et de l’atmosphère du lieu.

Nayla, au départ de Banff

Le lendemain nous repartons avec les couleurs de l’automne et un somptueux lever de soleil. Un lac bleu turquoise marque la limite, c’est le dernier visage des Rocheuses. Quelques kilomètres plus loin, la transition est nette. Nous entrons dans les prairies et le monde du vent. Les herbes jaunes ont cédé la place aux forêts. Le changement de décor est incroyable. Soudain, nous nous sentons revivre avec l’ouverture de ces espaces. Cela fait si longtemps que nous sommes plongés dans les forêts boréales. Nous entrons dans une nouvelle énergie. De gigantesques blocs de granite nous dominent pourtant, Nayla et Fibie sont surtout hypnotisées par un troupeau de chevaux qui viennent nous dire bonjour.

Nous campons hors des montagnes et des forêts.
Nous sommes arrivés dans les prairies

La suite se poursuit dans la terreur. Les voitures roulent extrêmement vite alors que nous empruntons une voie sans bas-côté. Nous sentons clairement que nous n’appartenons pas à la route, qu’ici les voitures sont prioritaires. C’est si dangereux que nous devons installer un drapeau rouge sur notre gauche pour obliger les véhicules à faire un écart. Nous sommes furieux de leur manière de rouler et devons lutter pour être respectés. Entre colère et peur, nous n’avons aucun plaisir. Finalement, nous arrivons à Cochrane et sommes invités chez Jim et Christie. De toutes ces nuits passées sous tente, nous pénétrons dans le confort d’une belle maison et sommes accueillis avec un succulent repas. Jim est si touché par notre vie, qu’il nous demande de rester un jour supplémentaire. Nayla et Fibie ont a nouveau jouer de leur magie avec les gens. Nous passons la soirée au bord d’un feu de bois à manger les smurfs, une tradition canadienne: un machmalo grillé placé entre deux biscuits et un morceau de chocolat! Les chants, cris et rires des filles résonnent encore longtemps durant la nuit.

Xavier

Petite ville de Cochrane, au bord de la rivière Bow

 

Retour au blog