X

Recherches fréquentes

Canada

Forêt humide à l'intérieur des terres

09 avril 2020

Petit ruisseau au coeur des forêts humides

La plupart des forêts humides se situent le long de l’océan. Ici à plus de 800 km dans les terres se trouve une forêt unique et rare. Grâce à l’écosystème de l’«Interior Wetbelt», une forêt tempérée humide se déploie à l’intérieur des terres. Des cèdres rouges gigantesques de plus de 1000 ans relient ciel et terre. À peine nous pénétrons dans ce sanctuaire que toute notre énergie se transforme. L’odeur vivifiante commence par nous éveiller. Puis, à chaque pas, nous nous sentons entrer encore plus profondément dans ce lieu sacré, une maison d’un autre monde. Clairement, nous touchons à ces forêts protectrices, tant pour notre âme que pour tous les animaux qui y vivent, les ours et les caribous des montagnes. L’atmosphère est inspirante, de la puissance de ses arbres qui ont traversé les siècles. Ils sont profondément ancrés à la terre et vont chercher l’énergie vers les rayons du soleil qui traversent la canopée en faisceau lumineux. Assis sur les racines, Fibie et Nayla essayent d’observer leur sommet, elles voient leur balancement, sentent leur force et imaginent leurs voix. Nayla se met à chanter.

 Les mousses, lichens et champignons habillent les arbres

Les mousses, lichens et champignons ainsi que les gigantesques fougères ajoutent les détails qui composent ce monde vert lumineux, cet écosystème riche et diversifié. Tout porte à l’admiration, la majestuosité des arbres et leur dimension, leur écorce saillante, les lichens qui les habillent, la mousse qui par sa texture apporte une sensation de douceur. Nous sommes réellement surpris de pénétrer dans cette forêt qui marque une transition radicale avec la forêt boréale que nous venons de traverser.

La magie est telle que cette forêt nous invite à y passer la nuit, pourtant nos réserves de nourriture nous poussent à poursuivre. Mais cette fois, les montées nous emportent au-dessus des zones boisées. Enfin les montagnes se dessinent! Elles transforment notre quotidien, elles nous saluent, nous inspirent, nous appellent. Les pics rocheux et les arrêtes, que les lumières dessinent, créent des spectacles sensationnels.

Nous campons au bord du petit lac Lasalle

Nous arrivons au lac Lasalle, un petit lac au cœur de la forêt, entouré de montagnes. Un lieu paisible, serein. L’eau y est chaude et nous nous y baignons à cœur joie avec les milliers de têtards. Est-ce la légère brise, l’eau bleu profonde, le contraste des couleurs ou la vue qui s’ouvre à nous, je ne suis pas sûre, mais ici nous nous sentons chez nous. Une allégresse accompagne chacun de nos gestes, nous savourons notre vie nomade, notre vie sous tente.

Céline

 

Retour au blog