X

Recherches fréquentes

Alaska

Haines

27 février 2020

Les montées abruptes de Haines

Impossible de partir de Skagway, les ferries sont en grèves. Nous allons dans le port des pêcheurs pour espérer trouver un bateau qui se rend à Juneau. Finalement, nous rencontrons Heather. Elle nous propose de monter à bord de l’Ocean raft pour traverser le Lynn canal et rejoindre Haines.

Les vélos sont entassés sur le canot pneumatique, et nous profitons de cette expérience pour plonger au cœur des fjords sous un ciel parfait. Les chutes d’eau dansent à nos côtés, les hauts sommets s’élèvent dans le ciel, et l’océan bleu roi nous conduit dans la petite ville de Haines.

Nayla longe l'océan pour aller prendre le ferry

À notre arrivée, nous sommes stupéfaits, la quiétude qui entoure ce lieu est enchanteresse. Une sensation de douceur dans une beauté presque surréelle nous accueille. Cette petite ville perdue dans les fjords de l’Alaska du Sud-Est reçoit une abondance de précipitations. Avec une moyenne de 84 jours de soleil par année, nous sommes chanceux de voir les paysages se déployer dans une luminosité parfaite.

Soleil levant sur Haines

Au petit matin, je me réveille aux aurores. Je pars méditer dans la végétation luxuriante dans ces forêts humides. L’odeur est délicate, d’un parfum d’humus. Alors que je me sens reliée à cette terre et à chaque espèce qui compose le lieu, une intense sensation de gratitude m’enveloppe. Tout se joue dans les sensations, intense, délicieuse, magique, qui font briller mes yeux de quelques larmes. Au même moment, un aigle survole la canopée juste au-dessus de moi. Et un petit colibri avec son battement d’ailes frénétique vient se nourrir du nectar des fleurs à mes côtés. Leur présence m’apporte de la douceur, celle de se sentir guidée, celle de faire partie du tout, d’un intense sentiment d’unité. Ils me relient aussi à la puissance des esprits des animaux. Et intimement, au plus profond de moi, je sens à quel point j’ai besoin de leur esprit et de leur sagesse.

 Une baleine à bosse s'amuse à côté du bateau

Dans l’après-midi, nous patientons sur le ponton avec une bougie allumée face à l’océan. Le bateau qui va nous emmener le long des fjords spectaculaires nous offre aussi la rencontre avec les gardiennes des océans. Une baleine à bosse avec son baleineau souffle des milliers de gouttelettes avant de plonger dans les profondeurs en soulevant leurs queues en signe d’au revoir.

Céline

 

Retour au blog