X

Recherches fréquentes

Canada

La nuit noire de l'inconnu

03 avril 2020

Faire un pas hors du fleuve de la peur

Si nous ne nous laissons pas emporter par le fleuve de la peur, il reste encore cette gigantesque ombre noire de l’inconnu, comme si le futur avait été effacé d’un coup de gomme et que nous pénétrions dans une grotte noire, comme si nous avancions au cœur de la nuit sombre.

Nous le connaissons bien cet inconnu dans lequel nous plongeons chaque matin depuis 10 ans. Aujourd’hui il fait partie de notre vie. Oui, mais, nous dira-t-on!

Oui le futur est effacé, oui cela peut faire peur... Et si cela nous permettait de le créer à nouveau. De profiter de ce moment de pause, qui n’arrive jamais pour regarder nos vies en face, pour voir ce que nous avons toujours refusé de voir, pour sentir ce vers quoi la vie nous mène. Un moment de pause, hier encore un jeune homme est passé, il s’inquiétait déjà de ce vide. Comment vivre enfermé? Qui n’a jamais rêvé d’un moment de pause, d’un moment pour faire tout ce que le rythme effréné de notre vie ne nous a jamais permis de faire? Cette situation nous offre la possibilité pour certains d’utiliser notre temps à de nouvelles activités, un peu de yoga, apprendre une nouvelle langue, peindre, sculpter, créer, danser, apprendre à jouer un nouvel instrument, faire cet album de photos que nous n’avons jamais pu réaliser. Et si la vie nous offrait une pause, une pause pour pouvoir redessiner un futur nouveau? Lorsqu’on ne peut plus se projeter sur demain, il ne reste plus qu’à vivre pleinement le maintenant.

 La nuit noire de l'inconnu

Plonger dans la nuit noire de l’inconnu c’est aussi accepter de voir cette même réalité avec un nouvel éclairage. Les étoiles ne sont jamais aussi belles que lorsqu’il fait nuit noire, et la plupart ne sont même pas visibles autrement. Lors de notre traversée du désert de Gobi en Mongolie, nous sommes au cœur d’une gigantesque immensité de vide, dans un monde de solitude. Pourtant, la nuit et les milliers d’étoiles nous rappellent que nous ne sommes jamais seuls.

Vivre ainsi le moment présent, célébrer chaque instant pour ce qu’il est, nous permet aussi d’élever nos vibrations et de booster notre système immunitaire. Lorsque l’esprit n’est pas affolé, lorsque le corps n’est pas soumis à un stress intense, lorsque nous arrivons à nous détendre, et à sentir vibrer en nous des affirmations positives nous pouvons élever notre taux vibratoire. Et comme tout est énergie, un taux de vibration plus élevé attire aussi de plus hautes vibrations. Si aujourd’hui une vague de confiance et de solidarité émergeait de chaque être humain, cela transformerait en profondeur notre futur, le futur de la planète entière. Choisissons aujourd’hui la paix.

Céline

 

Retour au blog