X

Recherches fréquentes

Canada

La promenade des glaciers

21 avril 2020

 Céline traverse le dernier col avant l'Icefield

Nous grimpons péniblement le col. Soudain, une gigantesque bourrasque glaciale nous percute. Nous sommes maintenant en plein vent et il est violent, hurlant. Face à nous se déploie le Columbia Icefield. Cette gigantesque mer de Glace est fascinante, mais nous devons lutter, contre le vent, contre le froid. Humide de l’effort, nous sentons nos corps se refroidir rapidement. Il nous faut rejoindre un lieu abrité au plus vite. Ce n’est que lorsque nous pénétrons dans la forêt que nos corps se détendent. Malheureusement, la mer de glace est cachée par les arbres.

 Nous roulons sur la promenade des Glaciers

Nous roulons sur la Promenade des Glaciers, une route qui relie Jasper à Banff à travers les Rocheuses, une des routes les plus spectaculaires du Canada. Nous sommes un peu déçus de la circulation. Elle est intense et les conducteurs semblent pressés, ce qui contraste avec l’appellation de la route, la «promenade». Ils sont peu attentionnés vis-à-vis de nous, et ne ralentissent même pas. Par contre, un bouchon se forme rapidement lorsqu’ils repèrent un ours noir et ses deux petits. Attroupés à quelques mètres d’eux, nous nous inquiétons déjà de la tournure des événements et poursuivons notre chemin.

Malgré la fréquentation du lieu, nous sommes sous le charme. Les paysages sont grandioses. Les falaises rocheuses se dessinent, certaines montagnes ont des formes carrées, d’autres sont de gigantesques dalles. La transition entre les forêts et les montagnes est incroyable, la limite des arbres est nette, puis ce sont les faces rocheuses qui prennent le relais. La rivière Sunwapta se dessine dans la vallée et son lit compose une place de jeux idéale pour les filles. Là au cœur des sommets, dans la pureté de la nature, Fibie et Nayla sont euphoriques. Elles jouent dans les alluvions, courent dans l’herbe, partent à l’exploration.

Céline

 

Retour au blog