Le lac Kusawa | Coopération
X

Recherches fréquentes

Yukon Canada, juin 2020

Le lac Kusawa

26 août 2020

Campement surplombant le lac Kusawa. Juin 2020

20 kilomètres sur une route en terre longent la rivière Takhini. Elle est somptueuse et imposante, un bleu saphir qui méandre à travers les vastes espaces des forêts boréales. La route nous emmène vers le lac Kusawa. Une longue étendue d’eau alimentée par les rivières glaciaires de Primrose et de Kusawa. Le lac s’étend entre les montagnes de Boundary Ranges, à la limite avec la frontière de la Colombie-Britannique. Kusawa signifie long et étroit dans la langue autochtone des Tlingit. En effet, il s’étire sur une distance de 75 kilomètres avec une largeur maximale de 2,5 kilomètres. Le lac donne ainsi l’impression de s’étendre jusqu’au pied des hautes montagnes enneigées, apportant une sensation de grandeur, de mystère et d’infini. Le vent nous apporte ainsi l’émanation de ces lieux reculés et inaccessibles.

Rivière Takhini dans les forêts boréal. Juin 2020

Nous montons notre tente, face à ce panorama spectaculaire. Pourtant le souffle du vent est brutal. Rien ne l’arrête depuis les hautes montagnes, et il nous arrivent de plein fouet. Il semble qu’il provient des gigantesques glaciers au fond de la vallée, apportant tant leur température que leur énergie. C’est alors un mélange entre émerveillement et lutte contre les éléments.

Nayla range son vélo près de la tente. Juin 2020

Le matin, tout autour de nous est scintillant de la gelée de la nuit. Le souffle s’est légèrement calmé, ce qui nous permet de profiter des quelques rayons de soleil. Le lac lui est toujours aussi sombre de l’eau remuée par de hautes vagues à l’écume blanche. Nous allons jouer au bord de l’eau et apercevons un pygargue à tête blanche qui plane au-dessus de nous. Kusawa est réellement un lieu magique.

Xavier

 

 

Retour au blog